Le tourisme lorrain: plus d’un milliard d’euros!

© Lorraine Tourisme

Pour ceux qui douteraient encore de l’importance du tourisme pour les économies locales, voici les intéressants chiffres que publie Lorraine Tourisme. On y découvre que la région a accueilli plus de 19 millions de visiteurs l’an dernier, qui ont généré plus d’un milliard d’euros de retombées économiques !

Parmi ces visiteurs, on compte d’abord une large majorité d’excursionnistes, les « touristes » n’étant en fait « que » 6 millions. Mais ceux-ci ont dépensé 1,1 Md€, contre 300 M€ pour les excursionnistes. Ils ont aussi passé 23 millions de nuitées, dont 10 millions de nuitées marchandes.

Seul bémol… la collecte des informations

© Lorraine Tourisme

Le nombre de touristes en Lorraine a ainsi augmenté de 4 % par rapport à 2016, le nombre total de nuitées de 8 %, mais 10 % pour les nuitées « marchandes », et les dépenses totales, égales aux retombées économiques, de 6 %. Sur la période 2013/2017, les progressions sont respectivement de 15, 16, 17 et 14%.

Il ne manque que des précisions sur la collecte de ces informations : sont-elles le fruit de comptages ou de sondages, comme la France en a la fâcheuse habitude ?

Quoi qu’il en soit, ces bons chiffres montrent un intérêt grandissant pour les régions non-balnéaires, qui continuent en France d’attirer le plus grand nombre.

Spa à Vittel © Lorraine Tourisme

De Jeanne d’Arc à Center Parc

Car la Lorraine n’est pas la plus touristique de France, même si elle peut s’enorgueillir de posséder la cathédrale gothique et le Centre Pompidou à Metz, la place de Stanislas à Nancy — inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO —, la maison natale de Jeanne d’Arc, les champs de bataille de la Première Guerre mondiale, les stations de ski des Vosges, les stations thermales, etc.

La région abrite aussi le quatrième Center parcs de France et Amnéville Aventures, l’un des plus grands parcs d’aventures d’Europe.

Elle est surtout portée par une équipe de professionnel(le)s dynamiques, qui savent comment proposer les atouts d’une région à une clientèle soucieuse de bien-être, de nature et de culture. Tout est là.

C.B.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY