Le tourisme international dépasse les prévisions

De janvier à avril, l’Asie affiche une progression de 8% des arrivées internationales, avec l’Asie du Sud-est en tête (+10%), suivi du Sud (+9%). L’Europe affiche une hausse de 7%, tandis que l’Afrique compte 6% de progression.

Le Moyen-Orient peut se réjouir de 4% d’arrivées internationales en plus, tandis que l’Amérique obtient 3% de progression. Ce sont donc 6% qui ont été obtenus en moyenne, un résultat au-dessus des 4-5% prévus par l’Organisation Mondiale du Tourisme.

Au niveau Européen, les destinations du Sud et de la Méditerranée, ainsi que l’Europe occidentale ont attiré 8% de visiteurs en plus. Du côté de l’Amérique, le Sud affiche une hausse de 8%. La région des Caraïbes est la seule à afficher un recul avec une baisse de 9% des arrivées.

Un résultat qui s’explique notamment par certaines destinations encore occupées à récupérer des ouragans d’août et septembre 2017. Même si les informations provenant d’Afrique et du Moyen-Orient sont plutôt limitées, la reprise sur les destinations de cette dernière région, ainsi que la consolidation des destinations d’Afrique semblent avérées.

Les experts de l’Organisation Mondiale du Tourisme se veulent confiants pour le tourisme global. Les prévisions pour la période mai-août sont parmi les plus optimistes de cette dernière décennie. La reprise est ressentie en Afrique, au Moyen-Orient et en Europe.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE