Le Qatar, bientôt une île?

Doha © Qatar Airways

Depuis plusieurs mois des tensions diplomatiques existent entre le Qatar et l’Arabie Saoudite mais également avec les Émirats Arabes Unis et d’autres pays. Qatar Airways qui souffre de ne pouvoir capter la clientèle de ses voisins ouvre des lignes parfois surprenantes.

Les Saoudiens voudraient isoler physiquement le Qatar

La géographie pourrait être modifiée si l’Arabie Saoudite menait à bien un projet assez incroyable.

Ils ne feront pas comme le président américain qui voudrait construire un mur entre son pays et le Mexique.

Les saoudiens aurait l’objectif de creuser un canal de 60 kilomètres le long de la frontière, de 200 mètres de large et 20 m de profondeur. Bien que le petit pays arrive à tenir tête à ses ennemis d’aujourd’hui grâce à l’aide de l’Iran et de la Turquie, les conséquences pour le Qatar seraient très importantes.

L’Arabie Saoudite a lancé un appel d’offre

Selon différents médias locaux, l’Arabie Saoudite aurait déjà lancé un appel d’offres pour la construction du canal. Ce projet va-t-il voir le jour ?

Pour le moment cinq entreprises ont déjà répondu à un appel d’offre. Le montant de ces travaux serait d’environ 600 millions d’euros.

Mais le problème n’est pas vraiment technique. La politique et la diplomatie devraient être actives.

La Coupe du Monde dans l’île de Qatar ?

Le Qatar organise la Coupe du monde de football dans quatre ans. Les travaux d’infrastructures se sont poursuivis. Actuellement, près de 26 000 travailleurs participent à la construction ou à la rénovation des huit stades prévus par le Qatar pour la Coupe du monde qui pourrait être repoussée à Novembre ou Décembre compte tenu des températures infernales durant les mois d’été.

Pendant ce temps Qatar Airways poursuit son expansion

Privée de ses habituels passagers venant d’Arabie Saoudite ou des Emirats Arabes Unis, Qatar Airways souffre et a perdu beaucoup d’argent depuis le blocus.

La compagnie en a profité pour ouvrir des lignes qui font douter d’une bonne gestion. Par exemple, Qatar Airways a ouvert un Doha vers Pattaya ou Krabi en Thaïlande. La compagnie a ouvert de nombreuses destinations secondaires en Inde comme Goa, Amritsar ou Thiruvananthapuram.

Aujourd’hui, le Vietnam bénéficie déjà de vols vers Ho Chi Minh City ou Hanoï mais également vers également Da Nang. Quatre vols hebdomadaires sont programmés dès le mercredi 19 décembre, tous en Boeing 787-8 Dreamliner.

On peut être admiratif mais dans le même temps on reste un peu pantois devant ces ouvertures de lignes qui paraissent être une course sans fin.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE