Le premier planétarium à ciel ouvert présenté au Québec

Par la station Au Diable Vert et National Géographic

La station de montagne Au Diable Vert, située à Glen Sutton dans les Cantons-de-l’Est et National Geographic s’unissent pour créer le tout premier planétarium à ciel ouvert à réalité augmentée au monde : le « National Geographic ObservÉtoiles ».

Au Diable Vert innove en 2018 avec le « National Geographic ObservÉtoiles », un spectacle astronomique en plein air qui conjugue science et éducation. Aménagé à flanc de montagne, à 300 mètres de haut dans un amphithéâtre de 180 places composé de sièges chauffants et lancé depuis le 23 juin 2018, ce nouveau concept novateur combine plusieurs technologies de pointe.

Une expérience inédite : la tête dans les étoiles

La nuit tombée, chaque invité se munit d’un casque de réalité augmentée, créé sur mesure par la compagnie néerlandaise Aryzon, lui permettant de contempler simultanément le ciel et la superposition numérique des constellations, avec le nom des étoiles, des satellites et des planètes. Guidé par la narration d’un animateur, les 180 participants redécouvriront le ciel dans une toute autre dimension et de façon ludique, via deux volets : le tour du système solaire et l’exploration des constellations avec les planètes.

Même par temps nuageux, l’activité reste accessible, puisque la projection faite par l’appareil cellulaire remplacera le ciel étoilé obstrué par les nuages.

Les amateurs d’observation stellaire pourront repartir avec le casque de réalité augmentée et revivre l’expérience partout dans le monde, grâce à l’application Star Chart, téléchargeable sur Smartphone et Androïd.

L’activité, créée et produite au Québec, a été élaborée en collaboration avec Andrew Fazekas, expert en astronomie de  National Geographic. D’une durée de 90 minutes, le spectacle céleste sera proposé tout au long de l’été à partir de 21h* :

· Deux représentations les mardis et samedis

· Une représentation le dimanche durant les week-ends prolongés

Tarifs :

49,99$, casque inclus

25,99$ pour les enfants de 6 à 12 ans (casque non inclus)

*l’horaire varie selon le coucher du soleil, il est conseillé de vérifier l’heure exacte de la représentation au moment de la réservation

Réservation en ligne : https://www.audiablevert.com/observetoiles.htm

Zoom sur la station de montagne Au Diable Vert, certifiée « réserve canadienne de ciel étoile »

Afin de bonifier l’expérience d’ObservÉtoiles, la station de montagne Au Diable Vert, à Glen Sutton dans les Cantons-de-l’Est, a aménagé un sentier « multisensoriel » qui guide les participants vers l’amphithéâtre. De plus, après la création de ses multiples hébergements insolites, Au Diable Vert inaugure cette année six nouvelles unités d’hébergements, sous la forme de cabines vitrées avec murs en végétaux. Une occasion idéale pour admirer la voute étoilée depuis son lit !

Au Diable Vert vient d’être certifiée « Réserve canadienne de ciel étoilé » en raison de sa visibilité exceptionnelle sur les astres ainsi que l’absence de pollution lumineuse des lieux. Le site devient ainsi le deuxième site au Québec à recevoir ce prestigieux titre décerné par la Société royale d’astronomie du Canada (SRAC), après l’Observatoire du Mont-Mégantic. 

Au total, 21 sites possèdent l’accréditation de « réserves canadienne de ciel étoilé ». Celle-ci récompense des lieux avec un environnement nocturne exceptionnel, propice à l’observation du ciel et des étoiles et qui bénéficient d’une protection explicite à cet égard, en prévenant la pollution lumineuse notamment. Les régions périphériques doivent, elles aussi, s’engager à soutenir les valeurs rattachées à cette désignation.

Pour visionner la vidéo de présentation du spectacle ObservÉtoiles : cliquez sur le lien.

            Plus d’informations sur le site Au Diable Vert ObservÉtoiles

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE