Le Japon cartonne et veut séduire la clientèle MICE

Temple d'Or à Kyoto ©Hervé Ducruet

L’année dernière encore, le Japon a vu son nombre de visiteurs étrangers augmenter. En 2017, ce ne sont pas moins de de 28.690.900 visiteurs étrangers qui ont foulé le sol japonais, soit 19,3% de plus qu’en 2016.

Du côté de la France, 268.600 visiteurs se sont rendus au Japon en 2017, ce qui représente une augmentation d’environ 6%. Ce sont les chiffres récemment publiés par l’Office national du tourisme japonais (JNTO).

Quartier de Shinjuku à Tokyo ©Hervé Ducruet

La destination connaît également un grand succès du côté du MICE. L’un des derniers exemples en date est celui du Congrès Mondial de la Neurologie, organisé à Kyoto en septembre 2017.

La Fédération Mondiale de la Neurologie misait sur la présence de 6.000 membres – ce sont jusqu’à 8.600 personnes qui sont venues participer, soit 43% de plus qu’attendu. Pour l’office du tourisme, les raisons du succès de cet événement sont l’attractivité de l’ancienne capitale millénaire japonaise, ainsi que la présence de trois lauréats du Prix Nobel dans le programme scientifique du congrès.

2018 sera également marquée par le passage de conférences internationales majeures, dont notamment Modification rapide celles de l’International Association of Professional Congress Organisers (IAPCO), l’International Water Association (IWA), l’International Union of Basic and Clinical Pharmacology (IUPHAR) ou encore la Société Internationale d’Oncologie Pédiatrique (SIOP).

Quartier d’Asakusa à Tokyo ©Hervé Ducruet

En se basant sur cette popularité croissante, le Japon continue, en 2018, de développer son offre MICE et d’en faciliter la découverte pour les étrangers. Ainsi, entre le 25 février et le 2 mars, le Japan Convention Bureau, division du JNTO, renouvelle son programme annuel «Meet Japan», dédié aux associations internationales.

Celui-ci offre la possibilité aux associations internationales organisant des conférences et congrès de taille intermédiaire (200 à 1000 personnes) de découvrir les atouts du Japon.

Les membres exécutifs des associations inscrites peuvent inspecter, au frais du JNTO et des organismes locaux, des villes de taille moyenne disposant de toutes les capacités nécessaires pour l’accueil d’une conférence internationale. Les destinations couvertes par les tours d’inspections sont (du nord au sud): Sendai, Tsukuba, Toyama, Kanazawa, Nagoya, Hiroshima, Shizuoka, Gifu, Kitakyushu, Nagasaki, Matsue, Osaka, et Okinawa.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE