Le désert d’Atacama: un must… ou à éviter ?

Le désert d’Atacama reste indiscutablement un des principaux points d’attraction du Chili. Situé à 4.400 m d’altitude , la ville principale San Pedro d’Atacama. Deux heures de vol avec Latam au départ de Santiago vers Calama.

A partir de Calama, 1h30 de voiture, presqu’une longue ligne droite. San Pedro, centre stratégique de tous les départs d’excursions, bourrée d’agences multiples, et bien sûr bourrée de touristes. C’est bien la preuve que la région est incontournable.

A visiter: les geysers d’El Tatio, la Vallée de la Lune, les lagons de sel d’Atacama, la lagune Miscanti…et j’en passe.

Une faune particulière, les flamants roses andins d’Atacama, et à ne rater sous aucun prétexte : une nuit sous les étoiles, votre découverte astronomique.

Un ciel découvert et très pur, une voie lactée de rêve, des étoiles inconnues, un conférencier de haut niveau équipé de…11 télescopes, bref on en redemande.

Soyez matinal…

Vous aimez les trekkings, les volcans, pas de soucis ; vous aimez les thermes, allez à Puritama Termas. Mon conseil: soit louez une voiture, mais ayez un plan détaillé de la région, soit une voiture avec guide/chauffeur. Pourquoi ?

Vu l’afflux de touristes, vous devez vous garantir une liberté de mouvements, une indépendance d’horaires, pour essayer d’éviter les arrivées des bus et vans. Et surtout, soyez matinal.

Mon hôtel: bon rapport qualité prix, l’Altiplanico. Comparez ce type d’hôtel avec les hôtels type all-in proposés. Non, vous ne rêvez pas, mais il en faut pour tous les goûts et budgets.

Restaurant: mon préféré, les Délices de Carmen. Cuisine locale.

Conclusion: n’hésitez pas. Mais faites-le vite . Vous pouvez également le combiner avec une excursion vers la splendide Bolivie toute proche.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE