L’aéroport d’Orlando généralisera la reconnaissance faciale

L’aéroport international d’Orlando (MCO) s’engage à traiter tous les voyageurs internationaux, à l’arrivée et au départ, avec une technologie de reconnaissance faciale.

Il s’agit du premier aéroport des États-Unis à déployer le processus d’entrée-sortie entièrement biométrique du Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (U.S. Customs and Border Protection – CBP).

Actuellement, l’agence gouvernementale teste les sorties biométriques dans 13 grands aéroports aux États-Unis. Le CBP a également mis en œuvre une technologie de comparaison faciale pour le traitement des arrivées à 10 endroits, dont Atlanta, Las Vegas, Miami et l’aéroport JFK de New York.

Le processus de vérification de la reconnaissance faciale prend moins de deux secondes, avec un taux de correspondance de 99 %. Le Service des douanes compare les photographies des voyageurs avec celles qui sont déjà dans les archives du Department of Homeland Security. Aucune nouvelle donnée n’est requise.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE