La semaine de l’Enquiquineur

Le plastique c’est pas fantastique, les frites congelées non plus… Il est éclectique notre Enquiquineur cette semaine. Il dézingue aussi les Awards des sandwichs les plus chers dans les aéroports, le voisin français, et les multiples sacs de ses voisins de sièges à bord…

Dans AirJournal du 12/11 :

Delta Air Lines supprime les articles en plastique à usage unique

Enfin, pas tous ! Les couteaux seront toujours en plastique avec les plateaux-repas de la classe Eco. En revanche, « les agitateurs à café et les pailles en plastique ont été remplacés par des agitateurs en bambou pour les boissons froides et par des agitateurs en bois de bouleau pour les boissons chaudes. Des pailles compostables seront disponibles sur demande. » On se demande bien pourquoi il faut déjà 3 modèles différents. Le bois de bouleau serait-il sensible au froid et le bambou au chaud ?

Cela n’a l’air de rien, mais l’économie sera de plus de 183 millions de pailles et d’agitateurs en plastique par an pour cette seule compagnie…

Dans PagTour 3109 :

Enregistrer vos bagages à main ?

Cela fait des années que ce problème facilite le transit (intestinal) de bien des passagers, et cette fois ce sont les LCC qui osent prendre l’initiative. Combien de fois n’avons-nous pas râlé face à ces gens qui ont un bagage sur roulette, surmonté d’un autre plus petit, avec un sac en plastique dans l’autre main pour les achats hors taxes, et un sac à main pour les dames. Résultat : des coffres à bagages bourrés comme un jeune anglais en vadrouille. Et je ne parle même pas du temps perdu au contrôle des bagages à cause de cette manie, des bouteilles ou des ciseaux qu’on a oublié d’enlever, et j’en passe. Marre ! Les bagages en soute, et basta !

Dans Express Business du 12/11 :

La France est sur le point de perdre son statut de pays le plus visité au monde

On se doute bien que ce sera au profit de la Chine, mais d’ici une douzaine d’années seulement. En attendant, la France continuera à compter comme entrées touristiques toutes les bagnoles qui ne font que traverser le pays. Et puis il y aura le Brexit ! qui « devrait avoir un impact très important, puisqu’il devrait inciter 5 millions de Britanniques qui prennent leurs vacances d’ordinaire à l’étranger à rester chez eux en 2022 ». Franchement, on se demande s’il y a des Suisses ou des Norvégiens qui voyagent, eux qui ne sont pas dans l’Europe. Stupide argument. Le seul frein, ce pourrait être le pouvoir d’achat dû à une livre trop basse. Ça c’est une vraie raison.

Dans Express Business du 13/11 :

La Belgique et la Colombie s’affrontent pour des frites congelées

La frite est l’un des plus grands attraits touristiques de la Belgique, notre meilleur ambassadeur. Or, les Belges en ont gros sur la patate : leurs frites sont surtaxées en Colombie, alors que nous importons de la drogue qui, elle, échappe à toute taxation. Très injuste.

Dans DéplacementsPro du 14/11 :

Quel aéroport vend le sandwich le plus cher ?

Vous savez que j’adore ces stupides classements ! Voici les « awards » de l’année en plus de ceux décernés à Anvers : c’est Helsinki qui l’emporte avec un tarif de 8,30€, suivie par l’aéroport de Genève (7,90€) et celui de Stockholm (7,40€). Bruxelles ? En 8e position, juste derrière Casablanca ! Le moins cher est à Moscou Cheremetievo avec un tarif de 1,90€. Reste la question à laquelle ces classements ne répondent jamais : quel est le meilleur sandwich d’aéroport ? Réponse : il n’existe peut-être pas… Quoique ceux de Paul, à Charleroi… Le plus dur en tout cas, sans conteste, s’avale (si on peut) à Ljubljana. C’est qu’ils ont du mordant, les Slovènes !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE