La Réunion offre déjà sa quatrième éruption de l’année!

Célèbre pour ses éruptions à la fois splendides et régulières depuis de nombreuses années, le Piton de la Fournaise, sur l’île de La Réunion, s’est de nouveau réveillé ce samedi 15 septembre 2018 à 4h00 du matin (heure locale). L’augmentation de l’activité sismique du volcan avait été constatée depuis le début du mois de septembre par l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise, en charge de la surveillance du massif.

La Réunion, l’île intense

Cet événement naturel et exceptionnel, rappelle à quel point l’île Intense porte bien son nom : chaque nouvelle éruption est l’occasion pour la population et les touristes d’observer ce magnifique spectacle en toute sécurité aux abords d’un enclos naturel. Véritable aubaine pour La Réunion, le Piton de la Fournaise est à la fois l’un des plus actifs du monde et l’un des atouts touristiques majeurs de la destination.

Alors que l’année 2017 avait déjà donné lieu à deux éruptions spectaculaires, cette année 2018 bénéficie d’une activité volcanique encore plus importante : le volcan nous a offert sa quatrième éruption de l’année !

L’éruption est actuellement visible depuis le Piton de Bert : Plusieurs fissures éruptives se sont ouvertes sur le flanc sud du volcan dans la région du cratère Rivals. Des fontaines de lave de près de 30 mètres de hauteur sont actuellement visibles.

À noter que samedi matin à 04h45, le préfet a déclenché la phase d’alerte 2-2 « éruption en cours dans l’enclos Fouqué » du dispositif Orsec volcan. L’accès du public à l’enclos, depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier est interdits jusqu’à nouvel avis.

Retrouvez des vidéos en fullHD du Piton de La Fournaise avec une vue du Dolomieu et de l’enclos Fouqué depuis le Piton de Bert, actualisées toutes les demi-heure (de jour comme de nuit), sur reunion.fr :

https://www.reunion.fr/pratique/webcams/webcam-volcan-piton-de-la-fournaise

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse