La reconnaissance faciale pour révéler le subconscient?

La reconnaissance faciale est aujourd’hui une réalité et des compagnies aériennes majeures la testent pour voir si les réponses émotionnelles peuvent aider à choisir des recommandations personnalisées de destinations de vacances. Pour Global Data, il reste cependant beaucoup à faire en termes de développement afin d’augmenter les taux de conversion.

«Les logiciels de reconnaissance faciale enregistrent des réponses émotionnelles non filtrées en temps réel et, pour autant qu’on les évalue correctement, elles peuvent apporter des réponses plus approfondies sur les besoins et envies des clients. Ajouté à une plus grand précision et efficacité, la solution pourrait réduire de manière drastique le temps perdu à choisir une destination de vacances, réduisant ainsi la frustration et le possible abandon d’achat d’un forfait de vacances », explique Elena Mogoş, Associate Analyst of Digital Travel & Tourism at GlobalData,

Un algorithme choisit pour vous

En octobre dernier, le groupe TUI et Realeyes ont développé un prototype de machine à reconnaissance faciale nommée Destination U. Cette chaise futuriste adoptant la forme du logo de TUI est équipée avec plus de 2.000 images représentant près de 60 choix de séjours.

Actuellement en test, elle utilise le code facial et la mesure des émotions pour stimuler l’imagination et scruter le subconscient. Un algorithme analyse le tout et utilise les données pour recommander la «destination idéale» de vacances pour les clients.

En décembre dernier, Ebookers.com a lancé de son côté un outil de reconnaissance faciale en ligne nommé SenseSational. Global Data qualifie ces deux outils de «bon début», mais souligne qu’il faut trouver des extensions appropriées afin de convaincre les clients d’acheter ces produits ou services.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE