La Palma ouvre une nouvelle «fenêtre» sur l’univers

La Palma constitue la destination par excellence pour contempler les étoiles. La pollution lumineuse étant très réduite sur cette île de l’archipel des Canaries, le ciel y est l’un des plus beaux du monde.

Au début du mois, le prototype d’un nouveau «Large Size Telescope» a été installé sur le Roque de los Muchachos. Cette nouvelle «fenêtre sur l’univers» – intégrée dans le réseau de télescopes Tcherenkov [CTA] – offre d’autres perspectives pour le ciel des Canaries et pour des recherches astronomiques innovantes.

Le ciel le plus beau et le plus vaste du monde

L’UNESCO a octroyé le tout premier titre officiel de «starlight reserve» à La Palma, faisant du Roque de los Muchachos (situé à 2.396 mètres au-dessus du niveau de la mer) l’un des meilleurs endroits du globe pour observer les étoiles. Ce sommet volcanique, qui comporte un cratère impressionnant, représente non seulement un site touristique majeur, mais aussi le lieu idéal pour que les scientifiques s’intéressent à l’univers. Un des principaux observatoires d’astrophysique y est implanté.

Grâce à quatorze télescopes – dont le télescope belge Mercator, le Gran Telescopio Canarias (2009), qui est le plus grand du monde, et le nouveau télescope Tcherenkov – l’univers est étudié en détail par des scientifiques de diverses nationalités.

Les conditions atmosphériques et le caractère volcanique de La Palma créent un environnement optimal pour effectuer des recherches astronomiques. Comme l’île est entourée par l’océan Atlantique et possède de hauts sommets, une couche de nuages s’y forme et fonctionne comme une barrière qui bloque la lumière venant du bas. Cela permet de voir, chaque jour, le ciel sous sa plus belle apparence. 

L’astrotourisme  
Les astrotouristes sont comblés, lors de leurs vacances à La Palma. En effet, des endroits sont aménagés dans toute l’île, pour admirer les étoiles en toute tranquillité. Des maisons de vacances disposent de leur propre télescope et différents arrêts le long de la route sont dotés de planisphères célestes.

Par ailleurs, vous pouvez emprunter des itinéraires de randonnée spécifiques, placés sous le signe des étoiles. L’île met tout en œuvre pour prendre le plus grand soin de ce magnifique ciel.

Ainsi, les avions ne sont pas autorisés à survoler La Palma pendant la nuit. De plus, la lumière des réverbères locaux est adaptée et tamisée. Durant les mois d’été, l’observatoire est ouvert au public, pendant quelques jours.

Plus d’info:  www.visitlapalma.es

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE