La nouvelle mobilité urbaine passe par… la trottinette électrique

Nous avons testé pour vous la location de la trottinette Lime à Bruxelles. A partir de la Galerie de la Reine jusqu’à la place Ste Catherine. Pour un Dino comme moi, l’hésitation était présente, mais l’excitation l’a emportée.

Vous devez d’abord télécharger l’application, vous inscrire et le tour est joué. Vous pourrez soit localiser une trottinette disponible soit en utiliser une qui se trouve à votre portée.

Juste le temps d’obtenir un code de location et scanner le QR code se trouvant sur l’engin et vous voilà parti, libre comme l’air. Oubliez votre angoisse du « j’ose pas » ou votre peur du manque d’équilibre éventuel, un pied sur l’appareil et un coup avec votre autre pied sur le bitume et vous voilà en route.

Ces engins peuvent atteindre 25 km/h, donc prudence

Un petit accélérateur se trouve sur le mini guidon, ainsi que le frein. Vous utilisez les pistes cyclables de préférence ou les trottoirs à pas d’homme, sécurité oblige. L’appareil est solide et pratique d’utilisation, et vous rappellera d’office vos souvenirs d’enfance. Pas encore de casque obligatoire, les conseils de prudence et autres sont bien mis en avant dans l’application.

Mon trip fut un moment de plaisir, de convivialité, d’impression de vraiment contribuer à cette indispensable nouvelle mobilité en ville. Arrivé à destination, vous déposez et désactivez votre engin, vous prenez une photo avec votre smartphone pour prouver, si nécessaire, que vous ne l’avez pas garé en pleine rue…Un minimum de civisme s’impose.

Essayez vite…

Vous recevrez en retour par sms, le coût total de votre location, c’est à dire 1 € pour la location et 0,15 centimes par minute d’utilisation. Un quart d’heure de location vous coûtera donc 3,25 €. En plus du gain de temps, si vous êtes un homme pressé, c’est aussi une autre manière de visiter la ville, avec la prolifération des zones piétonnes.

Nettement moins encombrant que le système Villo avec ses parkings et rangées de vélos qui défigurent souvent certains quartiers, le système LIME m’a convaincu.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE