La Chine reste le plus gros émetteur mondial de touristes

L’Organisation Mondiale du Tourisme (UNWTO) publie ses chiffres pour le tourisme en 2017. Il s’agit de la plus forte année depuis 2010. Il semblerait que 2018 soit également un bon cru mais il faudra attendre pour connaître la progression.

Les arrivées de touristes internationaux ont bondi de 7 % en 2017

Il s’agit de la progression la plus forte depuis 2010, selon la dernière publication des faits saillants du tourisme de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). Cette hausse des arrivées s’est traduite par une forte augmentation des exportations générées par le tourisme, qui a atteint 1.600 milliards de dollars US en 2017, faisant du tourisme la troisième plus importante catégorie d’exportations dans le monde.

L’Europe et l’Afrique attirent les touristes

« Le rapport de l’OMT montre que les arrivées de touristes internationaux ont totalisé 1 323 millions en 2017, soit quelque 84 millions de plus que l’année précédente, atteignant un nouveau record. Le secteur connaît une croissance ininterrompue des arrivées depuis huit années consécutives. La progression de 2017 a été la plus forte depuis 2010, avec les régions d’Europe et d’Afrique arrivant en tête du tableau, avec, respectivement, 8 % et 9 %, d’augmentation des arrivées. »

Les recettes progressent moins vite

« Les recettes du tourisme international ont augmenté de 5 % en 2017. En plus des 1 300 milliards de dollars US de recettes engrangées par ces destinations, le tourisme international a généré 240 milliards de dollars US supplémentaires au titre du transport international de voyageurs non-résidents en 2017, ce qui porte la valeur totale des exportations du tourisme à 1 600 milliards de dollars US soit 4 milliards de dollars US par jour en moyenne et représente 7 % des exportations mondiales. »

La Chine reste le premier pourvoyeur de touristes

Le rapport montre aussi que la Chine reste le premier marché émetteur au monde, ayant dépensé 258 milliards de dollars en 2017 pour le tourisme international, ce qui représente près d’un cinquième des dépenses touristiques mondiales en 2017, qui se situaient à 1 300 milliards de dollars US, soit quelque 94 milliards de dollars US de plus qu’en 2016.

L’Espagne gagne des parts de marché

« Parmi les principaux marchés et les grandes destinations dans le monde, l’Espagne s’est hissée en 2017 au deuxième rang des destinations les plus visitées pour ce qui est des arrivées internationales, après la France. » En passant, on doute toujours des chiffres annoncés par les autorités françaises. Il est clair que les vacanciers traversant la France pour aller en Espagne ou au Portugal sont sûrement comptabilisés dans ces chiffres. Il suffit de voir les résultats en recettes pour se poser quelques questions. Dès que nous aurons ces chiffres, nous les publierons.

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY