La Chine a ouvert ses portes à l’import… Et la Belgique ?

Dans une relative discrétion, en Belgique du moins, la Chine a inauguré en novembre dernier, à Shanghai, son 1er China International Import Expo (CIIE). A l’image du pays, le gigantisme était au rendez-vous : 172 pays et régions, 3.600 compagnies, l’ensemble sur 270.000 m2 répartis dans 8 halls.

Imaginez un Salon de l ‘Auto futuriste, un Salon des Nouvelles technologies, une Expo Universelle présentant les aspects touristiques de chaque pays…même le Venezuela, un Salon mondial du Food and Beverages, un Salon des Cosmétiques avec robotique, un Salon des Sciences médicales…

J’y ai découvert l’auto-avion, les nouveaux drones, les véhicules autonomes, la nouvelle mobilité, des restaurants robotisés…et j’en passe. L’Expo a été inaugurée par le Président chinois Xi Jinping lui-même, en présence d’autres chefs d’États .

Bref, les Chinois s’ouvraient au Monde en achetant officiellement à l’extérieur, un véritable pied de nez à une Amérique qui n’a plus que les mots « sanctions économiques » à la bouche.

Les Autorités ont annoncé que des contrats ont été conclus pour une valeur totale de 57,8 milliards de dollars pendant l’Expo.

Le monde entier était presque présent, du Brésil au Canada, la Russie en force, l’Afrique du Sud et bien d’autres. Et pour l’Europe : l’Allemagne, la Grande-Bretagne, le Danemark, la France, la Grèce, le Portugal, les Pays Bas, l’Italie, la Suisse, l’Albanie, la Serbie….

Les pays nommés étaient inscrits officiellement. Et la Belgique ?

Oui, mais uniquement à l’initiative de valeureux belges et de la société « The Anchor Group » , qui ont eu le courage, l’audace et l’inspiration de convaincre 16 petites et moyennes entreprises de participer à cette Expo de manière totalement indépendante.(Tom et Co, Belgian Owl whisky, Belgian Blenders coffee, Skinéance, les Schtroumpfs…)

Le port de Zeebrugge était présent, de manière indépendante, avec son nouveau partenaire chinois. La majorité des participants belges ont finalisés des deals, et c’est tant mieux.

La Belgique a sauvé la mise in-extremis à travers le cabinet de Charles Michel, et au travers de son site Belgium is uniquely phenomenal. Il a envoyé le Ministre Kris Peeters à l’ouverture, avec notre ambassadeur Marc Vinck.

Ouf, l’honneur était sauf, mais le pays méritait beaucoup mieux. L’édition 2019 est déjà lancée, je ne puis qu’encourager nos industriels d’y participer.

Il me faut préciser que l’organisation chinoise était plus que parfaite… Pauvre Europe, prends exemple.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE