Ivre, il tente de détourner un avion d’Aeroflot

Un avion de la compagnie russe Aeroflot se rendant à Moscou a effectué mardi un atterrissage d’urgence en Sibérie à cause d’un passager ivre qui voulait que l’avion dévie de sa route, ont annoncé les autorités russes.

« L’avion, en provenance de Sourgout (Sibérie occidentale) et à destination de Moscou, a changé de route comme l’exigeait un des passagers », a indiqué le comité antiterroriste russe. « Le pilote a décidé de faire atterrir l’avion à Khanty-Mansiïsk », une ville de Sibérie située à 2.700 km de Moscou.

L’homme se trouvait « en état d’ébriété », a indiqué le comité d’enquête dans un communiqué repris par l’AFP. « Menaçant d’avoir une arme, il a tenté de s’introduire dans la cabine de pilotage pendant le vol ». L’homme a été arrête après l’atterrissage à Khanty-Mansiïsk et une enquête criminelle a été ouverte, a ajouté le comité d’enquête. Des enquêteurs travaillent « à établir toutes les circonstances de l’incident », est-il précisé.

Il voulait détourner l’avion vers l’Afghanistan

« Il s’agit d’un résident de Sourgout, condamné auparavant pour des dommages matériels », indique cette source. Selon l’agence de presse russe Interfax, citant des contacts dans le milieu de l’aviation civile, le passager en question aurait demandé à ce que l’avion soit détourné vers l’Afghanistan.

Dans une vidéo diffusée par les médias russes, et qui semble avoir été filmée par un passager, l’on voit un homme arrêté par plusieurs personnes armées et masquées à l’intérieur d’un avion. On entend également le pilote remerciant les passagers – qui semblent calmes – pour leur « compréhension dans cette situation », provoquant leurs applaudissements.

« Aucun des passagers et des membres de l’équipage n’a été blessé. Un autre avion a été acheminé vers Khanty-Mansiïsk pour prendre en charge les passagers libérés », a indiqué la compagnie Aeroflot dans un communiqué.

Formation à l’antiterrorisme de tous les employés d’Aeroflot

« Compte tenu de la menace accrue du terrorisme international ces dernières années, tous les employés d’Aeroflot reçoivent des instructions détaillées sur les mesures à prendre pour protéger les passager en cas de tels incidents », a ajouté le groupe.

« L’incident n’a pas affecté le travail de la compagnie, tous les vols sont programmés », a indiqué Aeroflot, tout en indiquant que « les services de sécurité et techniques font l’objet d’une vigilance accrue » et demandant de la « compréhension aux passagers face aux contrôles renforcés avant l’embarquement ». L’accès à l’aéroport de la ville a été interrompu, selon les agences russes.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE