GuesttoGuest devient HomeExchange et affiche ses atouts face à la location de vacances

HomeExchange veut réveiller le tourisme en proposant à une communauté grandissante de voyageurs 400.000 séjours uniques à travers le monde, pour des vacances fondamentalement humaines.

Emmanuel Arnaud, CEO,  et Charles-Edouard Girard, Executive Chairman de HomeExchange et GuesttoGuest, annoncent aujourd’hui le lancement de la nouvelle plateforme et nouvelle marque HomeExchange, qui rassemble sept communautés, dont GuesttoGuest.

La plateforme française GuesttoGuest, créée en 2011, s’est imposée en quelques années comme le leader mondial grâce à trois innovations : les GuestPoints, qui permettent les échanges non réciproques, la possibilité de tester le service avant de s’engager et enfin un bouquet de garanties qui rendent l’échange de maison plus sûr.

En rachetant le pionnier et iconique HomeExchange (Trocmaison en version française) en 2017, Arnaud et Girard se sont ancrés sur le marché américain. Le groupe devenu international et leader mondial incontesté, lance une nouvelle marque sous le nom de HomeExchange qui rassemble l’ensemble des 7 marques acquises entre 2012 et 2017.

HomeExchange dévoile son nouveau site, fort d’une identité visuelle internationale qui exprime sa vision et ses valeurs de disruption dans le marché de l’hébergement. En permettant aux utilisateurs d’accueillir et de séjourner sans transaction financière, HomeExchange se pose clairement en alternative aux plateformes de location. Ses nouvelles couleurs sont à l’image de sa mission : apporter au consommateur l’expérience de voyage la plus humaine et la plus chaleureuse.

Cette nouvelle version de HomeExchange apporte un niveau de garanties premium sans équivalent sur le marché : vérifications d’identité renforcées, garanties supplémentaires en cas d’annulation et assistance, dommages couverts jusqu’à 1 000 000 £ (soit un peu plus d’un million d’Euros), 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 en cas d’urgence. Ces conditions de sécurité et de confort, alliées à des fonctionnalités qui multiplient les opportunités et facilitent les échanges, devraient permettre à la communauté de grandir et de voyager davantage.

« Le séjour en hébergement payant est de plus en plus perçu comme froid et impersonnel. Parce qu’il est fondé sur l’hospitalité gratuite, l’échange de maison propose une toute autre expérience: celle de séjourner dans de vraies maison, authentiques, et de s’y sentir accueillis en invités » explique Charles-Edouard Girard.

« Ce n’est que le début : HomeExchange donne l’opportunité de vacances économiques, centrées sur l’humain, tout en cultivant un tourisme responsable. Cette formule séduit un très large public, qui va des familles aux seniors actifs. Nous continuons sans cesse à améliorer nos services et à innover. Nous comptons sur un million d’utilisateurs dans les deux prochaines années » conclut Emmanuel Arnaud.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse