Trois syndicats de pilotes d’Air France s’opposent à l’Accord sur les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) sur les salaires 2018 et appellent à une gréve générale le 22 février prochain…

Dans un communiqué, le SNPL, majoritaire chez les pilotes de la compagnie française explique que « la direction vient de décider unilatéralement de maintenir les augmentations issues de cette mascarade de négociation approuvée par la CFE-CGC et la CFDT ».

Traitée « d’aumône », les propositions de la direction d’AF sont « bien en deçà des attentes des salariés (…) elle ne pourra compenser l’augmentation du coût de la vie et rattraper les salaires bloqués depuis 2011 ».

Les trois syndicales demandent une augmentation générale des salaires de 6 % (soit l’inflation cumulée depuis – ndlr) et appellent « l’ensemble du personnel Air France, tous secteurs et tous métiers confondus, à une journée de grève générale le 22 Février 2018 ».

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE