Grève Aviapartner… TUI fly tient son rôle

Le tour-opérateur TUI et la compagnie aérienne TUI fly font tout ce qui est en leur pouvoir depuis jeudi soir pour que les désagréments causés par la grève menée par la société de manutention des bagages Aviapartner à Brussels Airport soient limités au maximum et que tous les passagers puissent partir ou revenir avec leurs bagages.

Depuis jeudi soir, 16.954 voyageurs de TUI et de TUI fly sont concernés et ont connu des désagréments suite à la grève.

Des 73 vols TUI prévus au départ de Brussels Airport, 63 ont été déviés vers d’autres aéroports: 21 à Charleroi, 2 à Liège, 4 à Anvers, 7 à Amsterdam, 3 à Lille et 1 à Rotterdam.

Pour amener les passagers de Bruxelles vers ces autres aéroports, 126 bus et 25 taxis ont été utilisés.

Le personnel du comptoir TUI à Brussels Airport ainsi que les services opérationnels ont été renforcé ces derniers jours avec 52 collaborateurs dont une grande partie s’est portée volontaire. Pour pouvoir charger et décharger les bagages de l’avion aussi, TUI fly a fait appel exceptionnellement à son propre personnel.

Ce sont 347 vols qui ont pu être ainsi effectués via Brussels Airport. TUI et TUI fly sont extrêmement reconnaissants de pouvoir compter sur la flexibilité et l’engagement de leurs collaborateurs, lesquels ont permis que tous les vols prévus, la plupart avec bagages, puissent partir, contrairement à d’autres compagnies aériennes.

Le temps de retard moyen pour les vols court-courriers et moyen-courriers était de 2 heures. Quant aux vols long-courriers, le délai était en moyenne de 5 heures.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse