À la lumière de la publication d’un récent rapport du U.S. Government Accountability Office sur les frais auxiliaires des compagnies aériennes, l’ASTA a réitéré son message à Washington quant à la nécessité d’assurer la transparence de ces frais pour les consommateurs.

« Nous croyons au marché libre et dans la prérogative des compagnies aériennes de tarifer leurs services. Néanmoins, nous pensons également que les consommateurs méritent des choix et la transparence, dans ce marché non réglementé », a déclaré Zane Kerby, président et chef de la direction de l’ASTA.

« Les agents de voyages sont des défenseurs des consommateurs, leurs clients. Nous demandons au gouvernement de faire de même, en prenant des mesures pour le compte des voyageurs américains afin d’assurer la transparence des frais auxiliaires. »

DIVULGUER TOUS LES FRAIS D’AVANCE

Les données d’une recherche de l’ASTA, publiées plus tôt cette année, indiquent que 79 % des voyageurs soutiennent l’obligation pour les compagnies aériennes de divulguer tous les frais d’avance.

On apprenait aussi que 75 % des Américains croient que le gouvernement devrait interdire aux compagnies aériennes de facturer des frais pour le bagage de cabine. Par ailleurs, 66 % appuient l’interdiction de facturer des frais pour l’enregistrement de bagage.

En outre, selon l’étude de l’ASTA, 70 % des Américains croient que le gouvernement favorise les compagnies aériennes plutôt que les passagers.

logo_tourismeplus

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE