Afin de protéger les baleines noires, le gouvernement du Canada a mis en place, en août dernier, une limitation de vitesse visant les navires de 20 mètres ou plus naviguant dans l’ouest du golfe du Saint-Laurent. La mesure temporaire – qui a affecté l’industrie des croisières – vient d’être levée.

Ce faisant, Transports Canada souhaite permettre aux navires de préserver leur manœuvrabilité et leur sécurité dans les conditions hivernales. Du reste, les baleines noires n’ont pas été aperçues dans la zone visée par la limitation de vitesse au cours des dernières semaines.

« Nous continuerons de surveiller la situation et la limitation de vitesse pourrait être réintroduite si les baleines retournent dans cette zone », a toutefois prévenu le ministre des Transports du Canada, Marc Garneau (photo).

Après l’entrée en vigueur de la mesure temporaire en août, Transports Canada a imposé 13 amendes à des navires dépassant la vitesse maximale de 10 nœuds – dont plusieurs navires de croisières. Par ailleurs, la mesure a incité plusieurs compagnies de croisières à modifier leurs itinéraires dans le golfe du Saint-Laurent, au grand dam de certains ports d’escale privés de nombreuses visites lucratives de paquebots.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE