Les opérations sont encore soumises à l’approbation des autorités concernées. Cependant, c’est une étape dans le développement international de Fiji Airways. A compter du 3 juillet 2018, la compagnie espère pouvoir relier sa base de Nadi à l’aéroport nippon de Tokyo-Narita. Trois vols hebdomadaires  ma, ve, di) sont prévus, représentant un total de 80’000 sièges par année. La desserte s’effectuera avec des Airbus A330-200 et A330-300.

L’objectif est bien entendu d’attirer les touristes nippons vers l’archipel du Pacifique. Les horaires prévoient une arrivée à Nadi le matin, offrant des possibilités de connexion sur des vols domestiques opérés par la filiale Fiji Link. Celle-ci dessert des destinations prisées comme Savusavu et Taveuni. Des transferts en bateau permettent de rejoindre les groupes d’îles Mmanuca et Yasawa.

Le vol FJ351 devrait décoller de Nadi à 13h25 pour se poser à Tokyo-Narita à 19h30. Le vol retour FJ350 partira à 21h25 et devrait se poser le lendemain à 09h05 à Nadi.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE