Expedia est-elle désormais la plus grande agence de voyages au monde ?

Mark Okerstrom, président d’Expedia, a déclaré: « Nous sommes désormais la plus grande plate-forme de voyage, couvrant 75 pays dans tous les segments du voyage ». Expedia mise de plus sur la location de vacances et apporte une critique sur les hôteliers qui pourraient être plus imaginatifs.

Expedia, sûrement la première agence de voyages au monde

Le groupe est certainement en passe de devenir la première agence de voyages au monde avec un chiffre de ventes qui approche en 2018 les 100 millions de dollars.

Et même si 2019 peut présenter des défis tels que l’inquiétude suscitée par les guerres commerciales, le ralentissement de la Chine, les perspectives mitigées sur l’Europe et la volatilité en Amérique latine, le groupe reste optimiste quant à l’année à venir.

La location de vacances est le pari le plus important pour Expedia

Le marché de l’hébergement alternatif avec HomeAway a enregistré une hausse de 33 % du nombre de nuitées parmi ses clients par rapport au deuxième trimestre de 2017.

Plus de 1,7 million d’annonces peuvent être réservées directement en ligne, ce qui représente une augmentation d’environ 100 000 depuis mars 2018. La force va venir des 800 000 locations réservables instantanément.

Les hôteliers devraient apprendre la façon de mettre en avant leur établissement

La hausse des hébergements alternatifs inquiète de nombreux hôteliers. Cyril Ranque, patron de l’hébergement chez Expedia, a déclaré qu’il était important de noter que la grande majorité des réservations pour HomeAway concernait quatre personnes ou plus. Il ajoute « Cela n’a pas d’impact sur l’hôtel tant que nous pouvons organiser les résultats de la recherche et placer le bon établissement devant le bon type de voyage. Il s’agit plus de faire en sorte que la science et l’algorithme soient corrects. »

Mark Okerstrom a appelé les propriétaires et les exploitants d’hôtels à « apprendre de ce qui se passe dans l’espace alternatif ». « Ils laissent passer une opportunité incroyable en ne montrant pas ce dont ils disposent, par exemple, des chambres communicantes, la disponibilité d’installations de cuisine.»…

Une nuit sur trois dans le monde a été réservée via un mobile

Selon certaines données de Phocuswright, certaines destinations affichent une croissance de 50 % de leurs ventes de billets d’avion, et le passage du mode hors connexion au mode en ligne continue de croître, avec une pénétration moyenne mondiale de 44 %.

Alan Pickerill, Directeur financier du groupe Expedia, a ajouté que, mis à part le potentiel énorme qui restait à exploiter sur le marché mondial du tourisme, évalué à 1,6 billion de dollars, l’activité hôtelière progressait de 14 % en glissement annuel pour atteindre 343,5 millions de nuitées à partir du troisième trimestre 2018. Une nuit sur trois dans le monde a été réservée via un téléphone portable ou une tablette.

Expedia s’offre des partenariats locaux

Expedia reste très optimiste sur la région Asie-Pacifique, un marché sur lequel, les obstacles à la croissance ont été supprimés. Par exemple, le wifi haut débit et le mobile ont changé le jeu sur les marchés asiatiques. Les paiements alternatifs et la montée des portefeuilles électroniques ont également un impact formidable.

Expedia a un partenariat avec Traveloka, la plus grande agence online indonésienne. Expedia a également étendu son partenariat existant (initié en
2002) avec Decolar.com, leader du secteur des voyages en ligne en Amérique latine, qui exploite les sites Web portugais Decolar.com et espagnol avec
Despegar.com.

La Chine reste une préoccupation

Commentant les stratégies de son concurrent Booking Holdings dans les investissements de Didi et Meituan, Mark Okerstrom a déclaré: « La Chine est un monde différent avec des écosystèmes différents. S’il est préoccupé par le ralentissement de la Chine, la bonne nouvelle, a-t-il déclaré, est « nous ne sommes pas si gros en Chine » et, en tant que tels, l’impact ne sera pas énorme.

Le voyage d’affaires doit progresser

Pour intégrer les éléments manquants dans sa mission de plate-forme de voyage, il n’a pas caché les intérêts du groupe Expedia dans les acquisitions dans le secteur des voyages d’affaires afin de soutenir la croissance d’Egencia.

Il est nécessaire que ces investissements lui permettent d’être « localement pertinent». Par ailleurs, de nouveaux moyens sont déployés pour offrir de nouvelles technologies pour soutenir sa croissance stratégique globale.

Et quel est le plus gros concurrent ?

Booking Holdings reste un de ses gros concurrents. Mais Expedia surveille Google.

Mark Okerstrom précise : « bien qu’ils soient un partenaire incroyable, ils ont certains avantages sur nous, mais nous avons aussi beaucoup d’avantages sur eux. Nous avons des produits incroyables qu’ils n’ont pas, et nous avons 6 000 ingénieurs entièrement concentrés sur les voyages ».

Au cours des 12 derniers mois, Expedia aura effectuer des dépenses technologiques pour 1,5 milliard de dollars et des dépenses en marketing et ventes de 5,7 milliards de dollars.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE