Expedia a annoncé des résultats en baisse sur le dernier trimestre. Mais ce n’est pas la vraie difficulté. La société a effectué des changements technologiques profonds. Si Expedia reste une des toutes premières agences « online », la compétition va s’amplifier.

Une baisse de résultats par rapport à des estimations

Le chiffre d’affaires de la société a atteint 2,32 milliards $ au cours du trimestre se terminant le 31 décembre. Le bénéfice net attribuable à Expedia a diminué à 55,2 millions $. La partie location de vacances « HomeAway » aurait fait un bond de 16% du chiffre d’affaires à 193 millions $ au quatrième trimestre.

C’est légèrement inférieur à ce qu’attendaient les analystes. Trivago, détenue majoritairement par Expedia, est en perte au quatrième trimestre. Le nouveau PDG d’Expedia, Mark Okerstrom, ne cache pas que le site comparatif a des problèmes de rentabilité. La percée de Google Flight et Google Hotels n’est pas sans conséquences pour les sites de comparaison.

Une hausse des frais de publicité

L’entreprise signale que les frais de commercialisation ont fait un bond de 16% à 1,12 milliard $ au quatrième trimestre.

Expedia prévoit que les coûts continueront à dépasser la croissance du chiffre d’affaires au cours de 2018 sur les marques Expedia.com, Hotels.com et Hotwire.

Des changements sur la technologie

Expedia a supprimé une trentaine d’emplois (sur 400) dans ses équipes technologiques dans l’attente de son déménagement sur Seattle l’année prochaine. Cependant, le groupe a opéré un virage plus large vers les technologies de l’informatique sur le cloud, loin des activités de ses centres de données historiques. Expedia a annoncé une relation élargie avec Amazon Web Services. La société va accélérer la livraison de nouvelles technologies et fonctionnalités.

Le nouveau directeur général prend ses marques

Le précédent PDG de la société, Dara Khosrowshahi, est parti pour diriger Uber en fin d’année dernière, et Mark Okerstrom, qui était le directeur financier de longue date de l’entreprise, a pris ses fonctions de directeur général en septembre.

Expedia employait 22 615 personnes à la fin de l’année dernière au travers de ses marques de voyage comme Orbitz, Travelocity, HomeAway, Hotels.com … Reste à savoir comment Expedia va développer Egencia, la filiale spécialisée dans le voyage d’affaires.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE