Eric Domb bientôt sur les Lacs de l’Eau d’Heure?

© Les Lacs de l'Eau d'Heure

Le président-fondateur de Pairi Daïza serait prêt à étudier un projet qui ferait des Lacs de l’Eau d’Heure un site aquatique de loisirs à dimension européenne.

Les choses sont en train de bouger sur le magnifique site des Lacs de l’Eau d’Heure depuis que, à la demande expresse du gouvernement wallon, cette infrastructure a été reprise en main par Jean-Jacques Cloquet, président du conseil d’administration de l’asbl gestionnaire depuis le 18 avril dernier.

L’emblématique patron de Charleroi Airport s’est vu confier par le gouvernement de Namur la mission de « remettre sur les rails » la station touristique du Sud-Hainaut. Une infrastructure de tourisme et de loisirs qui, rappelons-le, bénéficie d’une subvention annuelle publique de l’ordre de 2,5 M€ !

On se souviendra que divers audits avaient pointé quelques « irrégularités » dans le chef de certains dirigeants de cette asbl de gestion.

Manager de crise

© Les Lacs de l’Eau d’Heure

En nommant Jean-Jacques Cloquet à la présidence de l’asbl, la Région Wallonne a voulu s’assurer que ses recommandations, pour retour à une saine gestion, seraient mises en œuvre.

« Nous avons mis en place un comité d’audit ainsi qu’un manager de crise , François Devenijn rapportant directement à moi dans le cadre du redressement des organes de gestion » nous confie Jean-Jacques Cloquet.

Business Plan à cinq ans

En septembre prochain, les équipes dirigeantes cornaquées par Cloquet défendront devant le gouvernement un plan de déploiement à cinq ans « dans lequel nous optimaliserons les infrastructures existantes mais où aussi on proposera de nouveaux projets à mettre en œuvre sur le site et cela, tout au long de l’année  » poursuit le néo-président.

Domb à la rescousse

C’est dans cette perspective que Jean-Jacques Cloquet peut compter sur l’appui et l’expertise de son ami Eric Domb, le patron-fondateur de Pairi Daïza à Brugelette.

Fort du succès que l’on sait avec son parc animalier et botanique qui accueille chaque année plus d’un million de visiteurs, Eric Domb serait prêt à étudier pour l’Eau d’Heure un très ambitieux projet de loisir aquatique «  de dimension européenne » s’enthousiasme déjà Jean-Jacques Cloquet.

La réflexion est en tout cas engagée et, si le calendrier annoncé est respecté, on devrait en savoir déjà un petit peu plus en septembre prochain.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE