EDreams Odigeo cherche 425 M€

Malgré une baisse de ses bénéfices au 30 Juin, EDreams Odigeo cherche un refinancement de 425 M€. Mais le PDG estime les résultats du premier trimestre (Avril – Juin) conforme aux attentes. Les actionnaires doivent apprécier…

Une baisse du bénéfice de plus de 5 M€…

L’agence en ligne a enregistré une baisse de ses bénéfices au cours des trois mois précédant le 30 juin. Le résultat net ajusté a reculé de 6 % sur un an, à 5,7 millions d’euros.

Selon Odigeo « Les réservations ont augmenté de 1 %, la marge d’exploitation a augmenté de 7 % et l’EBITDA ajusté a baissé de 3 %, conformément au marché et reflétant les investissements que nous effectuons dans le modèle de revenus ». Il semble que les résultats d’un de ses principaux pays (France) sont en baisse. C’est en partie le résultat du départ du groupe en Espagne.

En attendant, la société eDreams Odigeo doit trouver de l’argent

La société, qui gère les marques de agences de voyages en ligne eDreams, GO Voyages, Opodo, Travellink ainsi que Liligo, a indiqué avoir lancé une offre de titres sécurisés de premier rang d’une valeur de 425 M€ devant expirer en 2023. Ces titres doivent permettre de rembourser des titres de premier rang émis en 2014 et tous les frais associés.

Un cours de bourse toujours bas

La société est cotée à la Bourse de Madrid. En 2016, le cours moyen était inférieur à 2 euros. Depuis 2017, il est passé au-dessus des 3 euros.

Les experts estiment que ce cours devrait rester inférieur à 4 euros d’ici 2021. Un rachat est toujours possible si les fonds d’investissements présent au capital trouvent un acquéreur courageux ou qui souhaite s’implanter en Europe.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE