Dure, dure… l’odeur du durian

Un avion de la compagnie indonésienne Sriwijaya Air a été temporairement immobilisé après que les passagers se soient plaints d’une odeur nauséabonde à bord… La faute aux deux tonnes de durians qui se trouvaient dans la soute de l’appareil.

L’incident s’est produit lors du vol à destination de Jakarta depuis la province de Bengkulu, rapporte la BBC. Les passagers ont demandé que les fruits soient extraits de l’avion, et certains clients ont même failli en venir aux mains avec des membres de l’équipage.

Sous la pression, la compagnie a fini par céder. Tous les passagers ont été débarqués en attendant que le personnel décharge l’avion de sa cargaison malodorante. Le vol a finalement redécollé avec une heure de retard.

Certains pays interdisent le durian dans les lieux publics

Ce fruit est détesté par de nombreuses personnes pour son odeur nauséabonde et pestilentielle. Dans certains pays, il est interdit dans les transports en commun, les hôtels et même les avions. Mais la compagnie aérienne indonésienne Sriwijaya Air a rappelé qu’en Indonésie son transport n’était pas limité.

« Ce n’est pas illégal de transporter du durian en vol tant qu’il est emballé conformément à la réglementation. De nombreuses compagnies aériennes le font », a déclaré au Jakarta Post, la responsable de la communication de la compagnie. Visiblement, ce n’était pas le cas… olfactivement parlant…

++++

J’ai connu pareille expérience lors d’un vol Antananarivo (Madagascar) – Paris… Mais beaucoup plus agréable question odeur… A la place de durians malodorants (c’est vrai que ça pue), depuis les soutes de l’avion d’Air Madagascar émanait une délicieuse odeur… de litchis ! On était début décembre… La bonne période pour la récolte… et l’exportation avant les fêtes de Noël.

(HD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE