Il y a d’un côté une compagnie aérienne qui n’apprécie pas de négocier des coûts à la hausse. On a pu constater sa manière de faire avec ses pilotes. De l’autre côté, il y a un GDS qui ne doit pas faire de grandes concessions commerciales.

Ryanair ne distribuera plus ses vols sur Amadeus

Ryanair met fin à son partenariat avec Amadeus dès le 15 décembre, après que les deux parties n’auront pas réussi à conclure un nouvel accord commercial.

Les deux sociétés avaient pourtant réussi à s’entendre en Septembre 2014

Ryanair distribuera via Sabre et Travelport

Ryanair a indiqué qu’elle continuerait à servir les agents de voyages avec Travelport et Sabre, dont les accords commerciaux restent inchangés. Ryanair a assuré aux clients que cette mesure n’aura aucune incidence sur l’accès aux tarifs bas du transporteur, qui sont toujours disponibles sur le site Web de la compagnie.

Ryanair gardera un bout d’Amadeus avec Navitaire

La compagnie low-cost irlandaise sera toujours disponible sur la plateforme Navitaire. Cette plateforme avait été acquise par Amadeus auprès d’Accenture pour plus de 800 millions d’euros en 2015. Elle est utilisée principalement par les « low-cost »

Si les GDS ont développé de nombreuses applications lucratives pour les compagnies aériennes ; les compagnies aériennes développent leurs propres systèmes de réservation. Les GDS savent qu’ils perdront dans les prochaines années cette fonction sauf s’ils se réinventent dans ce domaine pour le plus grand bonheur des agences de voyages !

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE