Deux compagnies islandaises lorgnent vers l’Est

Selon le portail islandais Túristi.is, Björgólfur Jóhannsson, CEO Icelandair Group, aurait indiqué que la compagnie avait l’intention de programmer des vols directs entre Keflavik et Delhi ou Mumbai à l’automne 2019. Aucune autre indication n’aurait été donnée. La distance entre Keflavik et Mumbai serait très proche de celle entre Keflavik et San Francisco, soit environ 10h de vol.

Lors de la présentation des résultats trimestriels, la compagnie a également mentionné d’autres routes envisageables en Asie dans le cadre d’un aperçu des trois types d’appareils de la compagnie, soit le Boeing 737 MAX 8, le Boeing 757-200 et le Boeing 767-300ER. Ainsi, Dubaï figurait parmi les options du 757, tandis que Pékin, Séoul et Tokyo seraient des destinations potentielles pour le 767.

Parallèlement, Skuli Mogensen, CEO de Wow Air, a récemment promis d’annoncer le lancement de routes vers l’Asie au cours de ce mois de mai. De la sorte, la compagnie serait une option intéressante pour les passagers provenant de la côte est de l’Amérique du Nord, puisque la route Arctique serait la plus courte vers l’Asie. La desserte se ferait avec les nouveaux Airbus SE A330neo, dont quatre devraient être livré cette année.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE