Les vols seront opérés depuis les aéroports d’Ostende, Zaventem ou Liège. Charleroi et Anvers sont hors course pour cause de piste trop courte…

C’est ce qu’a expliqué Yves Panneels, chargé de la communication de la compagnie, à La Libre Belgique. A ce jour, la compagnie basée à l’aéroport d’Anvers dispose de 6 avions, des Fokker-50 d’une cinquantaine de places. Pour les plus longues distances envisagées, comme celles vers des villes secondaires chinoises (de 7 à 8 millions d’habitants), des Airbus A330 vont être achetés.

Reste à savoir depuis quel aéroport belge la liaison vers la Chine se fera. La piste de l’aéroport d’Anvers est trop courte pour accueillir des vols long-courriers, note La Libre. La compagnie a également déjà exclu Charleroi, car la piste n’y est « pas assez longue pour optimaliser les vols ».

« On devrait limiter la capacité de nos avions, ce que nous ne désirons pas faire », précise Yves Panneels. Le choix se fera donc entre Ostende, Zaventem et Liège.

(Avec Belga)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE