Sur le court et moyen-courrier, de grandes compagnies aériennes ont déjà adopté des techniques venant des compagnies low-cost comme le choix du siège payant, du plateau repas payant, du bagage enregistré payant sans parler des réservations payantes sur GDS. A l’aéroport, on s’enregistre soi-même ; c’est tellement pratique (pour les compagnies) ! D’autres innovations arrivent pas forcément pour faire plaisir aux passagers !

Les petits écrans devant votre siège risquent de disparaître

Selon certaines grandes compagnies aériennes, les écrans situés sur le siège avant ont fait leur temps sur le court et le moyen-courrier. La révolution de l’appareil mobile produirait bel et bien un impact sur le monde du divertissement en vol. Si vous voyagez de temps en temps, il y a effectivement davantage de passagers qui regardent leur tablette ou utilise leur liseuse électronique. Mais on est loin d’une majorité.

American a tranché pas forcément pour le bien des passagers

American Airlines (AA) a déjà répondu à la question. Leur nouvelle flotte de Boeing 737 MAX a été commandée sans écrans sur le siège avant. Selon les représentants de AA, plus de 90% des passagers apporteraient désormais un écran personnel.

Le chiffre est peut-être réel aux États-Unis mais nous doutons quelque peu de la bonne intention. Les passagers peuvent toujours enregistrer un film sur leur tablette ou mobile mais pour l’usage du wifi, il faudra sûrement payer. On craint donc qu’il s’agit davantage de faire des économies tout en incitant les passagers à payer pour le wifi.

Delta Airlines de son coté préfère améliorer son offre

Delta Airlines ne suit pas pour le moment la décision d’American. La compagnie américaine préfère aujourd’hui personnaliser le divertissement à bord pour les passagers.

Delta fait d’ailleurs la promotion de leur option « Delta Studio », qui permet aux passagers de bénéficier d’un flux de contenus de divertissement qu’ils peuvent visionner directement sur leur appareil personnel sans payer pour accéder au WiFi à bord.

Le divertissement en vol a bien évolué

Les plus anciens se souviendront que pour bénéficier d’un divertissement sur un vol, il fallait regarder un des moniteurs fixes installé dans la cabine. Le contenu était le même pour tous. Depuis les écrans plats ont été installés sur le siège avant. Les options ont largement évolué. Les écrans sont plus larges et de meilleure qualité en classe affaire et première.

De nouveaux diffuseurs et des mobiles beaucoup plus performants

L’arrivée de nouveaux diffuseurs a changé la façon dont vous regardez la télévision. Un des premiers a été Netflix qui vous met en haleine avec ses séries à rebondissements.

Amazon s’est mis également sur le créneau. Les mobiles et tablettes ont également largement évolué. Ils sont plus légers, plus performants et la qualité des images devient excellente. On peut imaginer bien d’autres innovations pour le futur.

Mais en 2018, il est un peu tôt pour priver les passagers du seul divertissement gratuit dont ils bénéficiaient. Pour le moment, ce n’est pas une innovation mais une privation. Non ?

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE