Coup de froid sur l’Afrique du Sud

Hôtel de ville de Durban ©Hervé Ducruet

La hausse des prix, parfois massive, qui touche l’Afrique du Sud ne facilite pas le travail des spécialistes de la destination. L’impact se mesure déjà sur les statistiques touristiques: durant le premier semestre, le nombre de visiteurs intercontinentaux a reculé de 1,7%. L’Europe (-2,2%), l’Asie (-4,7%) et le Moyen-Orient (-9,3%) sont les marchés où la tendance est la plus marquée.

En revanche, le nombre de touristes en provenance d’Amérique du Nord et d’Amérique du Sud sont en hausse, de même que ceux provenant du continent africain. Ce dernier représente de loin le groupe de visiteurs le plus important. Le nombre total d’entrée reste positif avec une progression de 2,7%.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE