Classement hôtelier 2017: Marriott leader, les Chinois toujours plus forts!

Les leaders mondiaux poursuivent leur dynamique de croissance, mais à des rythmes différents. Et les acteurs chinois continuent leur montée en puissance : au classement, Huazhu dépasse Best Western International. L’analyse en chiffres.

L’édition 2017 du bilan hôtelier mondial, publiée par Hospitality ON, dresse le panorama suivant de la hiérarchie des plus grands groupes hôteliers dans le monde. Marriott International conforte ainsi en 2017 sa position de leader obtenue suite à sa fusion avec Starwood Hotels, qui lui a notamment permis de dépasser le million de chambres.

Avec 1.169.902 chambres au 1er janvier 2017, il poursuit la croissance organique de son parc hôtelier (+5,5% entre 2016 et 2017) parallèlement à la mise en place de sa nouvelle organisation. Hilton Worldwide, dont par ailleurs le chinois HNA est devenu actionnaire à 25% fin 2016, consolide lui aussi sa seconde place grâce à une hausse de +6% de son offre hôtelière, notamment soutenue par le développement de ses marques Hampton Inn, Double Tree et Garden Inn et le lancement de nouvelles enseignes générationnelles. Le tout en préparant la scission de sa division timeshare et de son REIT, une opération mise en oeuvre avec succès en début d’année.

De la même façon, IHG et Wyndham Hotel Group conservent leur position sur les troisième et quatrième marches du podium, avec respectivement +3,1% et +2,9% de croissance de leur portefeuille. Affichant un nombre total de chambres en hausse de +5,3%, le groupe AccorHotels enregistre donc une belle croissance dans son coeur de métier hôtelier, tout en jouant la carte de la diversification en particulier sur la location d’appartements, les services de conciergerie et de F&B, avec le rachat de nombreuses sociétés ces derniers mois.

Les  opérateurs chinois toujours en forte croissance

Comparés aux groupes occidentaux, les acteurs chinois enregistrent toujours de très forts taux de croissance et poursuivent ainsi leur montée en puissance, à l’image de Jin Jiang Hotels (+8,4%), BTG Hotels (+10%) ou encore Huazhu (+12,9%). Ce dernier, qui vient d’acquérir le groupe Crystal Orange de Beijing pour près de 500 M€ en juin 2017, avait déjà dépassé Best Western International au 1er janvier.

De son côté, celui-ci a vu son offre hôtelière diminuer de -5,9%, soit un solde négatif de quelques 8000 chambres en 2016. Cette baisse s’explique en partie par son modèle de coopérative avec cette année plus de cessations de contrats que de nouveaux adhérents ; le groupe a lancé de nouvelles enseignes telles que Vīb, Glō ou encore la marque blanche SureStay, et a depuis racheté Sweden Hotels.

Le géant chinois HNA, qui a notamment mis la main sur Carlson Rezidor et a récemment acquis 25% de participation de Hilton Worldwide, enregistre une croissance organique de 3% cette année et reste sur le seuil du Top 10. Enfin, Hyatt Hotels Corp tire son épingle du jeu avec une évolution de +7,3% de son parc, et se positionne cette année encore à la douzième position. Mais derrière, la concurrence se renforce.

Ces éléments sont tirés des classements complets (Top 300 des groupes & Top 250 des chaînes en nombre d’hôtels & de chambres ; Classement financier & ratio d’efficacité) et des autres sections (offre hôtelière mondiale, offre de chaînes, par gamme, par continent/pays…) du Bilan Hôtelier Mondial 2017, disponible ici.

Abonnés : Accédez à la version complète détaillant les données et faits majeurs de l’année pour les groupes du Top 12.

csm_World_ranking_of_largest_hotel_groups_-_Top_12_2017_26d5bc2b2a

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE