Ces agences de voyages qui ferment au Royaume Uni

Au Royaume-Uni, les agences ne sont pas à la fête. Ce serait tout de même 350 agences de voyages qui ont fermé leurs portes en 2017 et dans le même temps, il y aurait eu 32 nouvelles agences de voyages crées. Soit une diminution nette du nombre d’agences exploitées dans les grandes villes du Royaume-Uni.

Une autre étude évoque davantage de fermetures

Une étude réalisée par la LDC (http://www.localdatacompany.com/ ) indique que près de 700 agences de voyages auraient fermé leurs portes l’année dernière en raison de la forte concurrence des agences en ligne. Leur rapport sur les tendances du secteur du commerce de détail et des loisirs révèle que 679 agences de voyages ont fermé leurs portes en 2017, ce qui représente le troisième plus grand nombre de fermetures parmi les exploitants de magasins sur rue.

D’autres commerces seraient également concernés

Les pubs ont connu la plus forte baisse avec 747 fermetures, suivis de près par les banques qui ont fermé 711 agences.

En France, les banques ont également commencé à fermer de nombreuses agences dans la mesure où les clients s’habitent à la consultation et les transactions en ligne.

La concurrence du e-commerce n’est pas nouvelle

Une professionnelle du voyage au Royaume-Uni précise : «La concurrence des agences de voyages en ligne n’est pas un phénomène nouveau, mais le rythme de déclin des opérateurs est toujours alarmant. Les consommateurs choisissent toujours de visiter les rues commerçantes en grand nombre, mais une majorité écrasante préfère la facilité et la commodité de réserver leurs vacances en ligne »

Thomas Cook continue de fermer des points de vente

Thomas Cook UK avait annoncé 50 nouvelles fermetures de boutiques en décembre dernier, en indiquant que les ventes en agences étaient tombées à 47 % de ses réservations totales, tandis que les ventes en ligne avaient augmenté de 27 %.

Thomas Cook va plus loin dans les suppressions d’emplois

Très récemment, Thomas Cook a annoncé supprimer 2 500 emplois et fermer 195 de ses agences de voyage. Peter Fankhauser, patron de Thomas Cook a déclaré qu’il n’était « jamais facile » de procéder à des suppressions d’emplois.

En 2017, le groupe a déjà supprimé 1 100 emplois. Les emplois à son siège social de Peterborough et de Preston sont les plus menacés, tandis que le bureau d’Accrington sera fermé.

Thomas Cook en position de repli

Les suppressions d’emplois représentent plus de 15 % des 15 500 employés de Thomas Cook. Ayant récemment fermé 149 magasins, Thomas Cook se retrouvera avec 874 agences de voyages à travers le Royaume-Uni et l’Irlande du Nord.

Les agences de voyages peuvent fournir du sur-mesure

Les voyageurs de luxe et les entreprises recherchent un service sur mesure que seules les agences de voyages traditionnelles peuvent fournir. Si les « millénial » fréquentent peu les agences ; de nombreux clients préfèrent être conseillés par un professionnel.
C’est notamment le cas des personnes qui souhaitent réserver une croisière ou un beau circuit.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE