BSCA : une arrivée, un départ

© Marc Dans

L’aéroport de Charleroi (BSCA) avait réuni la presse à l’occasion du vol inaugural d’Air Algérie vers la métropole wallonne. Jean-Jacques Cloquet, CEO, ouvre la séance, en déclarant que c’est un honneur pour BSCA d’accueillir une Compagnie aérienne nationale. Un honneur et aussi un moment d’émotion pour tout le personnel de l’aéroport.

Le PDG d’Air Algérie, Mr Bakhouche, rappelle que par le passé, la compagnie était déjà venue à Charleroi, mais de manière ponctuelle. C’était dans ce même hall aujourd’hui dédié à la « Business Aviation » que s’effectuaient les arrivées et les départs. Aujourd’hui, ce sont des vols réguliers, opérés les mardis et dimanches : la différence est importante, surtout si le but est de toucher différents segments de la clientèle.

C’est ensuite au tour du représentant de son Excellence l’Ambassadeur d’Algérie à Bruxelles de lire le message de l’ambassadeur, lequel plaide pour la promotion des échanges culturels et touristiques entre les deux pays, avec une circulation plus fluide des personnes et une facilité d’obtention des visas.

Jean-Luc Crucke, le ministre wallon en charge des aéroports, rappelle les chiffres impressionnants de BSCA durant les 10 dernières années. Mais il arrive très vite à parler de façon plus personnelle, en remerciant très chaleureusement Jean-Jacques Cloquet pour ses années à la tête de l’aéroport de Charleroi. Il le définit comme un grand monsieur et un ami, appelé par un autre grand défi wallon où il visera l’excellence par son talentueux travail.

Enfin le Gouverneur de la Province du Hainaut, Tommy Leclercq, se joint au ministre pour remercier aussi l’Administrateur-Délégué de BSCA, et rappeler que ce qui est bon pour l’aéroport de Charleroi est bon pour toute la Province, pour la Wallonie et pour le pays.

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE