BSCA met le cap à l’Est!

Inédit : Les deux boss des aéroports de Bruxelles National (Arnaud FEIST à gauche) et de Charleroi (J.J. CLOQUET) en poste en 2018

PagTour revient plus en détail sur l’année écoulée à l’aéroport Carolorégien et vous confirme que Budapest, Varsovie et Bucarest seront les trois destinations-phares au départ de Charleroi Airport.

Quelques chiffres d’abord

Il est aujourd’hui possible de détailler davantage les statistiques de l’année 2018 concernant les opérations à Charleroi Airport.

Sur les 8.029.680 passagers transportés au départ du 2ème aéroport du pays, 6.184.600 (77%) l’ont été par Ryanair.

Les autres compagnies arrivent (très, très) loin derrière. Avec 793.805 passagers (9,9%), la low cost hongroise, Wizz Air, pointe à la deuxième place, juste devant TUI Fly qui a comptabilisé 771.501 clients (9,6%) enregistrés à Charleroi.

Air Belgium… 0,1 % du trafic !

Si, d’un an à l’autre, on note une progression de 9% pour Wizz Air, les plus gros bonds sont enregistrés par les compagnies clientes placées en 4ème, 5ème et 6ème position, soit dans l’ordre, la turque Pegasus Airlines (+15% avec 159.843 passagers), Air Corsica (+32% à 65.611 passagers) et la compagnie biélorusse Belavia (+79% avec 23.377 passagers).

Enfin, concernant la compagnie belgo-chinoise Air Belgium, celle-ci, depuis juin dernier, n’aura transporté que 11.035 passagers (0,1%) vers et de Hong Kong en 2018.

Le Palais impérial et le pont des chaînes à Budapest ©Hervé Ducruet

L’Europe Centrale on top

Si l’on examine le « top » des destinations au départ de Gosselies, trois villes d’Europe Centrale figurent au sommet : Budapest (photo ci-contre), Varsovie et Bucarest, la 1ère citée connaissant une progression de 3% d’un an à l’autre avec 360.739 passagers transportés.

Viennent ensuite Milan, Alicante et Manchester, la ville espagnole enregistrant une belle progression de 9%. A noter, en fin de classement, la progression de…510% de Lisbonne avec, il est vrai, une offre de Ryanair sérieusement musclée l’an dernier. La 2ème progression la plus marquante est Barcelone (+ 37%) qui figure pourtant à Charleroi dans le bas du classement.

Ostende et Anvers en belle progression

Si la progression de Bruxelles-National en 2018 est certaine avec plus de 25 millions de passagers transportés, on notera les encourageantes progressions des deux aéroports au nord du pays.

Ainsi, la plate-forme d’Ostende-Bruges enregistre une progression de 15% avec 420.000 passagers transportés tandis qu’à Anvers, la hausse est de 10% avec 298.000 voyageurs l’an dernier.

Deux aéroports flamands que gère commercialement le groupe français Egis, la direction opérationnelle des deux aéroports évoluant sous la baguette expérimentée de Marcel Buelens, ex-CEO de Charleroi Airport.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse