Brussels Airport dépasse les 25 millions de passagers sur un an

Brussels Airport enregistre un record absolu de passagers au premier semestre de 2018, puisque plus de 12 millions de passagers ont pris des vols ou atterri à l’aéroport, soit une croissance de 4,4 % et un demi-million de passagers de plus par rapport à la même période de l’an dernier.

Le nombre de passagers locaux à l’embarquement a augmenté de 4,7 %, soit légèrement plus que le nombre de passagers en transfert (+3,2%). Cette belle hausse est principalement due à l’augmentation du trafic long-courrier, à l’arrivée de nouvelles compagnies (Cathay Pacific, Georgian Airways), aux nouvelles destinations vers l’Asie (Shanghai, Shenzhen et Hong Kong) et à l’ajout de vols vers Dubaï. A noter également la forte reprise des vols charters vers la Turquie, l’Egypte et la Tunisie.

Ensemble, les compagnies long-courriers affichent une croissance de 15 % par rapport au mois de juin de l’an dernier, principalement grâce aux nouveaux vols et aux plus hautes fréquentations vers l’Asie et la région du Golfe. Le segment des vacances connait aussi une belle progression en juin avec notamment les vols de TUI fly et de Corendon Airlines.

Cargo en baisse, mais en hausse…

Au premier semestre 2018, Brussels Airport a transporté 6,9 % de fret de plus qu’au premier semestre 2017, malgré la baisse du volume tout-cargo (-7,9 %), compensée par une forte augmentation du fret à bord des avions passagers (+18,4 %) et du fret par camion (+22,8 %).

Le fret par camion affiche une spectaculaire hausse de 29 % par rapport au même mois de l’an dernier : Brussels Airport transporte plus de marchandises vers les aéroports d’Amsterdam, Francfort, Luxembourg et Paris que ce qui est chargé dans les vols passagers à Bruxelles.

Cela montre également la force de la plateforme logistique cargo, mais aussi, souligne-t-on chez Brussels Airport, le besoin de capacité supplémentaire pour satisfaire cette demande.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE