Brussels Airlines ferme Mumbai à partir du 7 janvier 2019

Commentaires

Triste nouvelle bien que déjà anticipée, si on arrive à lire entre les lignes des différents messages du groupe Lufthansa. Une fermeture de ligne qui intervient moins de 2 ans après son ouverture !

L’intérêt supérieur du groupe prime, c’est une évidence

Consolation, l’annonce d’un renforcement du réseau africain sur Banjul et vols directs sur Dakar sans partage avec une autre escale. Appréciable. Le réseau africain Brussels Airlines est donc « protégé » par le groupe. Espérons qu’il en sera ainsi sur le long terme.

Mais la fermeture de Mumbai fait réfléchir à la suite de modifications ou fermetures potentielles. Le potentiel de et vers Mumbai était aussi dépendant du trafic indien (familles et autres) au départ de Toronto.

D’autres fermetures de lignes ?

Sans connaître les détails de la valorisation de ce trafic, on peut se demander s’il faut craindre la fermeture future ou non de cette autre destination Brussels Airlines.

Le groupe LH est important et les vols vers Mumbai ou Toronto peuvent déjà se faire via un aéroport allemand ou suisse au départ de Bruxelles. Le consommateur aura donc toujours le choix, mais pas en vols directs. Et donc dans ce cas, le choix du consommateur s’agrandira.

Vers l’Inde il pourra comparer les offres disponibles sur Qatar Airways, Emirates ou autres. Vers le Canada la palette de choix sera encore plus grande.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE