Brussels Airlines va reprendre les opérations sur le long-courrier au départ des anciens hubs d’Air Berlin pour le compte d’Eurowings. Filiale de Lufthansa depuis la fin de l’année dernière, la compagnie belge est ainsi appelée à jouer un rôle actif dans le développement massif d’Eurowings, comme l’indique le portail belge «Aviation24.be».

A Berlin et Düsseldorf, la faillite d’Air Berlin a entraîné la suppression de destinations d’Amérique du Nord, désormais opérées par Eurowings. A l’été 2018 déjà, Brussels devrait ainsi opérer en wet lease sur Los Angeles et New York JFK pour Eurowings. Le groupe Lufthansa fournira ainsi jusqu’à six A340 à sa filiale belge et cela jusqu’en 2019. Les appareils arboreront la livrée d’Eurowings.

Détail intéressant: les équipages opéreront d’Allemagne, mais sont recrutés en Belgique par Brussels Airlines. Une situation délicate qui pourrait se révéler conflictuelle. Lufthansa a déjà renégocié les salaires de ses pilotes en Allemagne. Parallèlement, l’opération de huit A340 long-courrier par Lufthansa Cityline a été également arrêtée. Des appareils qui pourraient à présent être engagés en Belgique.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE