Brussels Airlines à Erevan,
une occasion de découvrir l’Arménie

Brussels Airlines va desservir la capitale de l’Arménie à partir du 31 Mars. C’est l’occasion de mieux connaitre ce pays. On ne doute pas que certains tour-opérateurs proposeront des packages.

Brussels Airlines va voler vers Erevan

La capitale de l’Arménie, Erevan, sera desservie une fois par semaine à partir de l’aéroport de Bruxelles. En Juillet et Août, ce sera deux fois par semaine. Entre Décembre et Mars, Brussels Airlines opèrera plusieurs vols charters entre Bruxelles à Erevan en coopération avec une organisation belgo-arménienne : Armwings.

Une première pour un vol direct entre les deux capitales

L’aéroport de Bruxelles était connecté jusqu’à présent à l’Arménie et les voyageurs mais via d’autres aéroports comme Paris ou Milan. Avec les nouveaux vols directs, Brussels Airlines répond à la demande importante du marché de la diaspora arménienne en Belgique et des pays voisins. Le nouvel itinéraire est aussi intéressant pour plusieurs voyagistes belges et les agents de voyages qui se spécialisent dans les vacances en Arménie.

monserrate-desde-el-barrio-armenia-flickrL’Arménie : un pays du Caucase à découvrir

L’Arménie, située dans la région du Caucase du Sud, accède à son indépendance définitive le 21 septembre 1991. Des transferts de population ont eu lieu (retour en Arménie d’Arméniens vivant en Azerbaïdjan et vice-versa pour les Azéris vivant en Arménie) entre les deux pays qui tendent à devenir ethniquement plus homogènes.

Aujourd’hui, l’Arménie est réduite à un dixième de son territoire historique. Le pays est géographiquement ainsi que culturellement une destination à découvrir. Les anciens monastères, les églises et cathédrales nous rappellent la longue histoire religieuse du pays. Les amoureux de la nature et les randonneurs aimeront l’Arménie pour ses montagnes escarpées vierges autour de la capitale.

L’Arménie est un pays qui n’a pas de façade maritime

L’Arménie est l’un des pays les plus enclavés au monde, en partie pour des raisons naturelles, mais aussi, pour des raisons de manque d’infrastructures modernes de transports, et surtout pour des raisons politiques. En fait, le pays a longtemps souffert d’être une marge de l’empire soviétique.

eva-rivas-armenia-eurovisionLe pays est en conflit et n’entretient pas de relations diplomatiques avec deux de ses voisins : la Turquie, et l’Azerbaïdjan.

Néanmoins, il existe des relations diplomatiques entre ces pays. Le pays a une frontière avec la Géorgie. La frontière avec l’Iran (35 km) reste, elle, praticable.

Paradoxalement compte tenu du contexte politique actuel, c’est avec l’Iran que l’Arménie entretient actuellement les relations de voisinage les plus courtoises et les échanges économiques les plus importants.

Pour ceux qui veulent se précipiter. Les hivers sont courts et froids et les étés sont très chauds.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE