Bataille autour du magot de la fontaine de Trevi

La mairie de Rome veut récupérer à son compte les pièces jetées dans la fontaine de Trevi par les touristes… Le pactole, qui rapporte 1,5 M€ chaque année, était jusqu’alors donné à une association caritative… qui n’apprécie pas !

C’est une tradition que chaque bon touriste se doit de faire quand il se rend dans la ville éternelle : dos à la fontaine de Trevi, jeter une pièce de monnaie dans ses eaux bleues, la main droite par-dessus son épaule gauche, en faisant le vœu de revenir à Rome…

Depuis 17 ans, la municipalité romaine reversait cet argent à l’association catholique Caritas, qui vient en aide aux sans-abri et aux familles dans le besoin de la Ville. Mais depuis l’élection en juin 2016 de la populiste Virginia Raggi, membre du mouvement 5*, cela va bientôt changer…

Le Vatican s’y met aussi….

En effet, le conseil municipal de Rome vient de voter pour que cet argent, collecté par la ville, soit désormais utilisé pour des projets sociaux municipaux et la restauration des monuments à compter du 1er avril prochain…

Mais la décision sur le pactole de la Fontaine de Trevi est loin de faire l’unanimité. Selon l’agence de presse italienne Ansa, de nombreux Italiens réclament, sur les réseaux sociaux, l’annulation de cette décision.

Parmi les plus remontés par le vote de la mairie figure… l’association catholique Caritas. « La décision de la Ville de Rome […] a suscité de nombreuses réactions qui invitent la maire Virginia Raggi à revenir sur cette décision », a déclaré Caritas-Rome à Vatican News.. A suivre donc…

Charité bien ordonnée commence par soi-même… C’est bien connu… même si la pratique n’est pas très catholique…

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse