Autograph Collection Hotels ouvre Le Bankside

Autograph Collection Hotels, la collection unique de boutique hôtels appartenant à Marriott International, a annoncé aujourd’hui l’ouverture du très attendu Bankside, un nouvel hôtel design sur la rive sud de la Tamise.

Situé au cœur de l’un des quartiers les plus dynamiques de Londres, à seulement quelques pas de la Tate Modern, du British Film Institute et de Borough Market, l’hôtel possède 161 chambres.

Il rejoint le portfolio d’Autograph Collection Hotels qui compte plus de 150 boutique hotels indépendants à travers le monde et qui incarne les valeurs de vision, de design et d’artisanat propres à la collection.

« Nous sommes enchantés d’accueillir notre sixième hôtel Autograph Collection au Royaume-Uni, le premier dans le quartier dynamique de South Bank, sur les rives de la Tamise » a déclaré John Licence, Vice-Président des marques Premium et Select Europe de Marriott International. « « Véritable hub social pour les passionnés de culture, d’art et de gastronomie, Bankside sera assurément exactly like nothing else* pour les londoniens et les voyageurs du monde entier. » »

Réalisé par Dayna Lee du Powerstrip Studio de Los Angeles, le design de cet hôtel chic de six étages intègre subtilement des éléments historiques des environs de South Bank. Ancienne Directrice Artistique pour les plateaux de cinéma reconvertie en décoratrice d’hôtels, Dayna Lee a adopté une approche légère et décontractée pour le design de l’hôtel. Elle a déclaré : « Le Bankside possède un style d’école d’art avec une affinité particulière pour les collections du milieu du siècle et les dessins aux traits noirs ».

Inspirée par l’artisanat, Dayna Lee a confié à des artisans anglais la réalisation d’œuvres qui sont présentes dans l’hôtel afin de rendre hommage à son patrimoine. Ainsi, Laura Carlin, une céramiste et illustratrice londonienne, a conçu deux fresques composées de carreaux de céramique peints donnant vie aux récits culturels du quartier et Malgorzata Bany, une artiste et designer basée à Londres a réalisé une série de tableaux.

En plus de représenter le quartier animé à travers les intérieurs inspirés de l’hôtel, Bankside possède également un restaurant et un bar ouverts à la clientèle extérieure. Le Chef Lee Streeton, qui travaillait précédemment au 45 Jermyn Street, dirige Art|Yard, un restaurant informel design ouvert toute la journée. Son menu mettra à l’honneur des produits locaux de saison aux influences européennes ainsi que des cocktails classiques, des bières locales et une sélection de vins originale.

Reflétant son engagement dans le domaine créatif au cœur duquel il est établi, Bankside s’est associé à Contemporary Collective pour mettre en place un programme appelé Makers in Residence. Cet espace offre aux artistes émergents l’occasion de présenter et de créer des œuvres à deux pas de la Tate Modern. Situé au rez-de-chaussée de l’hôtel avec un accès direct à la cour intérieure, ce hub créatif sera un nouvel ajout dynamique à la vibrante scène artistique de la rive sud. Tout au long de l’année, conférences, avant-premières et événements offriront aux résidents et aux hôtes de passage des expériences uniques.

Les premiers Makers in Residence sont les peintres paysagistes urbains, Luke M Walker et Andrea Tyrimos, basés à Londres, et qui collaborent pour la première fois. Walker, artiste contemporain et designer d’intérieur, possède une Maîtrise en Arts Appliqués de l’école d’Art City and Guils of London tandis que Tyrimos, qui puise son inspiration dans le street-art, possède un Bachelor des Beaux-Arts de Central Saint Martins. Pour tous les deux, l’art est un moyen de sensibiliser le public aux questions environnementales.

Contemporary Collective, qui gèrera l’espace, est une galerie en ligne fondée en 2006 par Elinor Olisa et Isobel Beauchamp, qui a pour ambition de défendre les carrières d’artistes émergents. Elle permet ainsi aux collectionneurs d’accéder aux talents les plus prometteurs d’aujourd’hui. Bankside a également commandé trois portraits de personnes emblématiques du quartier à Helen Gorrill, une portraitiste représentée par Contemporary Collective.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE