La DCC plombe les résultats de Lufthansa selon la BTO

Récemment Lufthansa a communiqué que son bénéfice attendu pour 2016, qui aurait dû être supérieur à celui de 2015, sera nettement plus bas. En d’autres mots : l’objectif de bénéfice pour 2016 ne sera pas atteint. Lufthansa mentionne comme raison « les attaques terroristes et les incertitude économique et politique accrue ».

Les investisseurs ont déjà réagi, le résultat est une baisse des cours de 10 %

Le 1er septembre de l’année dernière, Lufthansa est la seule compagnie aérienne a avoir introduit de façon unilatérale une « distribution cost charge » (DCC) de 16 € lorsqu’un ticket d’avion de Lufthansa était réservé par le biais d’un système GDS. Ceci implique que les bureaux de voyage devaient compter des frais supplémentaires à leurs clients.

La Belgian Travel Organisation(BTO) fait remarquer que sans aucun doute, l’ introduction de la DCC joue un rôle dans ce développement négatif pour Lufthansa. La DCC est une mesure discriminatoire qui fait augmenter les prix de tickets d’avion. Aussi bien les consommateurs que les entreprises y sont sensibles.

La BTO répète sa position : un bon partnership avec le secteur de la distribution de voyages est d’une importance primordiale pour chaque compagnie aérienne. Un retour à une situation win-win sans DCC, sera tout bénéfice pour les ventes de Lufthansa et offre à la distribution de voyages la chance de donner des avis de voyages professionnels aux clients, sans coût additionnel.

 

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE