Tout le monde a entendu parler de cette famille binchoise qui a eu une altercation violente avec un animateur d’hôtel. Accusés de coups et blessures, trois membres d’une même famille (dont un mineur) sont libres mais bloqués à Agadir (du fait de la confiscation de leur passeport…)

Qu’en est-il exactement ? Pagtour mène sa petite enquête.

Il y aura bientôt un an, nous vous relations la stressante expérience à Agadir d’une femme et de son amie accusées sans preuves de trafic de faux billets

(lire : http://pagtour.info/archives/6420 ) avec une attitude policière plutôt étrange et dérangeante… Sans vouloir mettre en rapport ces deux affaires, il faut tout de même constater que certaines similitudes apparaissent comme la mise en doute de la bonne foi des touristes, la demande récurrente d’une « petite compensation » pour régler l’affaire à l’amiable ainsi que le chantage au passeport (donc à l’annulation du retour).

Des versions divergentes…

D’après la version des Binchois, voici le résumé de l’histoire qui nous intéresse : dans un hôtel, (Caribbean Village Agador) un animateur marocain fait des reproches en soirée à une collègue et se met à la frapper. Cela se passe la veille du départ (lundi 31 juillet) des touristes belges concernés qui enjoignent à cet individu de cesser ses coups sur la dame!

D’après leur version, les Belges s’en vont après s’être plaints du problème à la réception. La soirée continue et il semblerait que l’animateur abuse de boissons alcoolisées et cela dégénère en bagarre (avec des tables et des chaises qui volent). Aucune trace vidéo (étrange quand ou sait que tout le monde dégaine son smartphone plus vite que son ombre). Enfin soit. Après cette échauffourée, tout semble rentrer dans l’ordre.

Le lendemain, coup de théâtre, alors que la famille avait fait des remarques à la réception de l’hôtel sur le comportement de l’animateur, ce dernier qui se retrouve à l’hôpital (pour une blessure… à la jambe) a porté plainte contre les Binchois et tous les trois sont arrêtés (Daniel, père de famille et ses deux fils âgés de 16 et 20 ans, Corentin et Nicolas).

Passeports confisqués, avion raté. Marjorie T, l’épouse, sa fille et la petite amie de l’un des protagonistes ont pu reprendre l’avion et sont rentrés en Belgique. Cela se passait il y a plus d’une semaine (!) et aux dernières nouvelles, les trois hommes sont toujours bloqués sur place et hébergés par une compatriote que l’histoire a émue tandis que son mari s’occupe des démarches avec la justice locale (et qu’un avocat marocain défend leurs intérêts).

Il faut savoir que l’animateur blessé joue au chat et à la souris avec la famille. Après avoir affirmé qu’il acceptait de retirer sa plainte si la famille belge couvrait ses frais d’hospitalisation (ndlr : ce que Marjorie T. ne trouve pas normal même si elle était prête à le faire pour qu’ils puissent revenir au plus vite en Belgique). Et puis en début de semaine, changement d’attitude de l’animateur qui annonçait que finalement il ne retirait pas sa plainte… avant de contacter la famille et d’indiquer à nouveau la retirer, etc. ! Quoi qu’il en soit, l’affaire est dans les mains du procureur qui tarde (c’est le moins que l’on puisse dire) à statuer. Il faut savoir que le procureur peut décider ou non de poursuivre les trois hommes, plainte ou pas… Les affaires étrangères et le consul honoraire belge suivent également l’affaire de près où, cela va de soi, mais ne peuvent pas intervenir.

(ndlr : d’après certaines sources, l’hôtel devrait paraît-il intervenir dans les frais d’hospitalisation du fait qu’il s’agit d’un de leurs employés, mais ceci est un autre débat, dans un pays où la médecine coûte cher, sans mutuelle ni assurance obligatoire…) D’après Marjorie T, l’animateur a trouvé un prétexte pour se faire payer des soins…

Il semblerait que des témoins oculaires (belgo-marocains ainsi que des Néerlandophones) aient une autre version et racontent que ce sont les Binchois qui sont à l’origine de l’altercation et ont frappé directement l’animateur… Le fils de 16 ans est accusé d’avoir jeté (ce que conteste la famille.) une lourde table en fer forgé sur l’animateur qui est tombé par terre. Tandis qu’ils ont continué à le frapper (témoignages à charge)…

Affaire à suivre !

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE