Les Poils à Gratter de l’Enquiquineur pour la semaine du 24 juillet 2017

Bra est un petit village en province de Liège, à côté de Lierneux, village des fous… Si vous ne connaissez pas Laura Portée de Bra, c’est le moment de lire sa sélection des articles de la semaine… Pas folle, la guêpe ! Un peu trop sérieuse, peut-être ?

Dans PagTour N° 2789

JOON, la compagnie qui booste les jeunes… de 7 à 77 ans ?

Excellent article de Serge Fabre qui pointe un argument inattaquable face à ce jeunisme à tous crins : « Les clients ne vont pas choisir une compagnie aérienne pour une «marque de style de vie et un état d’esprit.» Ils vont choisir une compagnie aérienne en raison des tarifs et de la qualité du produit… qu’on fasse partie des millennials ou non. » Parfois, on se demande pourquoi on paie très cher des spécialistes qui n’y connaissent rien. Et on voit très bien que l’esprit nouveau insufflé par French Blue fait des jaloux… Trop tard, le créneau est pris.

Dans TourismePlus.com du 24/7 :

Regard pertinent sur l’avenir du tourisme

Le chant du cygne de David Scowsill qui quitte sa fonction au Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC). Devant la digitalisation, il a cette remarque : « Davantage de travail d’approche pourrait toutefois être fait, en utilisant la technologie, pour s’assurer que les rencontres face à face donnent les résultats souhaités ». S’il avait l’expérience de l’agent de comptoir, il s’arracherait les cheveux ! Le client qui connaît tout mieux que l’agent grâce à son « travail d’approche », c’est la plaie de ce métier. Mais c’est aussi le droit du client.

Dans PagTour N° 2790 :

Quel avenir pour le secteur du Voyage ?

Encore un bon article de Claude Boumal, qui détaille les tendances futures : « Inspirés de quatre artistes aux mouvements complètement divergents, les scénarios détaillés exposent les axes politico-économiques potentiels auxquels les acteurs du Voyage devront s’adapter s’ils souhaitent maintenir leurs activités. » Il y a le mode Picasso, celui inspiré par Dali, l’axe de Jérôme Bosch et enfin l’approche Andy Warhol. Pas mal trouvé. Il manque sans doute le modèle « artiste amateur » qui veut faire un métier qui n’est pas le sien, et qui, sauf talent exceptionnel, ne produit que des croûtes.

Dans Trends-Tendances du 25/7 :

Cette cabane dans les arbres est le logement le plus plébiscité sur Airbnb (en images)

L’Enquiquineur s’est souvent emporté contre AirBnB, mais ici la plate-forme de réservation est bien dans son domaine : une cabane dans les arbres, aucun hôtel traditionnel ne peut offrir cela. Si AirBnB pouvait rester dans cette branche, on n’aurait plus à lui reprocher d’aller sur le tronc commun des hôteliers. Et l’Enquiquineur n’aurait plus à scier sur ce thème.

Dans PagTour N° 2793 :

France : 29 ministres pour s’occuper du tourisme!

En théorie, c’est bien, mais on n’est pas en théorie, on est en France. Et ce serait pareil dans n’importe quel pays : quand tout le monde peut ou veut s’occuper de la même chose, c’est le boxon. Le ministre en charge de l’écologie luttera contre les transports qui amènent les touristes, celui en charge de la qualité de vie s’opposera à l’extension d’un aéroport, etc… Quadrature du cercle ! Voir un exemple concret ci-dessous.

Dans AirJournal du 28/7 :

Air France : appel à la grève au sol à Roissy, nouvel A320

Voici l’exemple parfait de ce qui est dit ci-dessus. La raison de la grève, c’est que le client Lambda ignore complétement la différence entre le personnel d’un aéroport et celui d’une compagnie aérienne. Le personnel d’Air France sert ainsi de punching-ball aux clients qui s’irritent pour des problèmes de files d’attente aux contrôles. Le ministre de l’Intérieur est dans son rôle, qui est contradictoire avec l’accueil réservé aux touristes. Et le ministre de la Santé voit augmenter les dépenses pour soigner ces gnons aux petits oignons. Mais bon, tout cela part d’un bon sentiment. Ou alors c’est pour réparer encore une fois un oubli ?

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE