Les Poils à Gratter de l’Enquiquineur pour la semaine du 19 juin 2017

Par ces fortes chaleurs, l’Enquiquineur a eu un coup de mou. Qui mieux que sa vieille copine Sarah-Molly pouvait prendre le relais ? Voici donc une sélection d’articles « hot ». Courte sélection : il ne faut pas trop lui en demander, tout de même. Le thème de la semaine : la communication.

Dans PagTour N° 2765 :

Zaventem: Le cauchemar du manque d’information!

On peut y ajouter le manque de compétence, aussi. Système électrique en panne : ça peut arriver. Que le système de secours ne fonctionne pas non plus, c’est impardonnable. Quant au manque d’information, c’est le péché mortel de tout service public, et c’est lamentable ! Il est vrai que si les micros et les haut-parleurs ne fonctionnent pas, c’est un début d’excuses…

Un CP du 20/6 :

L’artisan affineur Jacquy Cange forcé d’annuler les prochains marchés à cause de la chaleur

À propos de communication, voici un petit artisan qui donne des leçons à un aéroport. Il en avait marre de courir après ses fromages, ou de les décoller, peut-être. En tout cas, il s’est fendu (fondu ?) d’un communiqué de presse. « En 30 ans de carrière, c’est la première fois que le soleil nous contraint d’annuler notre présence hebdomadaire sur les marchés de la région ». Il y a sans doute perdu pas mal, mais l’argent n’a pas d’odeur. Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute.

 Dans CondéNast Traveller du 20/6 :

5 Reasons to Be Excited About Economy Class

À part le prix, j’ai du mal à en trouver une autre… Excitation : c’est peut-être un peu beaucoup. Il y a le retour annoncé d’un vrai catering. Ah bon ? On attend pour voir. Il y a plus de place dans les coffres au-dessus des sièges.

Mais ce n’est pas propre à cette classe, et franchement quand on voit ce que les gens y mettent, ça ne m’excite pas. En revanche, pas un mot sur le scandale de l’economy : la place pour les jambes. Et on s’étonne que des clients soient nerveux ?

ou encore:

The World’s 20 Best Cities for Architecture Lovers

Manque de communication, toujours. Dans les 20, on aurait pu s’attendre à voir Bruxelles et ses trésors d’Art Nouveau. Eh bien, non. Pour l’art nouveau, ils ont choisi Budapest. Et pour les barbecues, c’est lard nouveau.

Dans i-tourisme du 22/6:

The MICE Experts bouscule les codes du MICE

Ah, on est curieux de lire ! Déception : les créateurs du concept semblent avoir inventé l’eau chaude. À l’heure où tous les clients tentent de supprimer les intermédiaires, ils se positionnent comme interface de conseil entre ces clients et les DMC.

Ce que fait euromic depuis 40 ans, ou World of Incentive, et plusieurs autres. Il faudrait vous renseigner, les gars. C’est un effet d’annonce. Communication. Le contenu, on s’en fout.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE