Un avion percute… un flamant rose !

Un vol Air France a heurté un flamant rose juste après l’atterrissage du dernier vol Paris-Montpellier de la journée de mercredi dernier. Le plan ORSEC a immédiatement été déclenché et l’avion immobilisé… mais pas pour l’oiseau rare…

Le service communication de l’aéroport de Montpellier a expliqué à France 3 Occitanie qu’après l’impact (sans doute fatal au flamant, mais ça, on s’en fiche), que l’avion avait été tracté par les pompiers en bout de piste. Là, deux possibilités : aller jusqu’à la passerelle en roulant ou être tracté par les pompiers. La deuxième option a été choisie « pour ne prendre aucun risque ».

« Ce n’est jamais arrivé depuis au moins 20 ans. », indique un salarié d’Air France. D’habitude, ce sont plutôt des petits oiseaux qui sont heurtés. Cet événement est d’autant plus rare que les flamants roses dorment la nuit habituellement.

Sauf que celui-ci était un sans doute un flamant insomniaque… La faute au trafic aérien peut-être ?

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE