Finnair en danger notamment à cause de grèves à répétition

Depuis plusieurs semaines, l’aéroport d’Helsinki est régulièrement perturbé par les grèves des personnels au sol. Finnair subit le contrecoup en annulant des vols.

Cette situation qui perdure va coûter cher à la compagnie nationale finlandaise. Par ailleurs, la compagnie manque de partenaires en Asie , ce qui contrarie ses plan de croissance.

Finnair va encore annuler des vol ce vendredi

La compagnie nationale finlandaise, Finnair, a annoncé qu’elle devait annuler au moins 90 vols vendredi en raison d’une grève du personnel au sol de l’aéroport d’Helsinki. Ces annulations concernent aussi bien le trafic intérieur et européen. Ces arrêts de travail à l’aéroport d’Helsinki ont commencé il y a plus de deux semaines, et peuvent encore continuer la semaine prochaine si aucune solution n’est trouvée.

Une grève pour des conditions salariales

Le principal syndicat du personnel au sol a rejeté une proposition visant à régler un différend sur les salaires et les avantages sociaux. Les négociations vont se poursuivre mais en attendant, les voyageurs vont trinquer une nouvelle fois.

Finnair est également coincé par son alliance

Finnair qui appartient à l’alliance OneWorld n’a pas réussi à recruter des membres en Chine ou en Inde. Les alliances concurrentes sont mieux armées. Star Alliance a notamment Air India, Shenzhen Airlines et Singapore Airlines et Skyteam à la chance d’avoir intégré 4 transporteurs chinois.

Le partenariat avec les membres des alliances est crucial

Les partenaires d’une alliance peuvent jouer un rôle important dans la gestion des connexions court-courriers en provenance et au départ de vols long-courriers exploités par un autre membre de l’alliance. Aujourd’hui, Finnair se considère isolée car l’alliance OneWorld manque de partenaires asiatiques.

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE