La croisière s’amuse!

La CLIA (Cruise Lines International Association) a révélé ses chiffres pour l’année 2016… Et ils sont très bons pour l’Europe, avec une augmentation de 3,4 % en nombre de passagers par rapport à 2015.

Ce sont surtout les marchés allemands et britanniques qui tirent à la hausse. Le nombre de passagers Européens atteint maintenant les 6,7 millions.

Si l’on considère l’évolution sur une période plus longue, soit les 5 dernières années, on voit que l’Allemagne a eu une croissance de 11,3%, avec 2 millions de clients. Les Îles Britanniques ont augmenté de 5,6%, atteignant 1,9 millions de passagers; l’Espagne récupère après la chute de 2014, avec un accroissement de 4,2%.

Pas de changement quant aux destinations préférées ; 4 Européens sur 5 choisissent les croisières européennes, en Méditerranée ou dans les îles atlantiques, et 21% ont été en Europe du Nord et en mer Baltique.

Compte tenu des situations instables en Méditerranée, il faut reconnaître que ces chiffres sont plutôt bons ! En voici d’autres :

  • 6.674.000 Européens ont pris une croisière en 2016, avec une moyenne de 8 nuits à bord.

  • 18,3% de la flotte totale a été déployée en Méditerranée, et 11,1% dans le reste de l’Europe.

  • 39 compagnies de croisières opèrent en Europe, sur 123 navires.

  • La contribution de la croisière à la richesse de l’Europe se calcule avec les 360.571 emplois offerts et un chiffre d’affaires de 41 milliards d’euros.

On sait que la marge de développement sur le marché belge est encore grande, alors amis agents de voyages, la balle est dans votre camp !

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE