Loei, la perle cachée de Thaïlande

Si vous avez déjà été en Thaïlande, vous avez certainement fait Bangkok, Chiang Mai et les îles exotiques du Sud. L’office du tourisme de Thaïlande nous invite aujourd’hui à découvrir le Nord-Est du pays. Province encore vierge, Loei (prononcez leuj) vous surprendra par son paysage montagneux, ses traditions séculaires et ses parcs nationaux. Les attractions naturelles de Loei en font une destination écologique rêvée pour ceux qui souhaitent explorer la Thaïlande en dehors des sentiers battus. 

La province thaïlandaise de Loei est située dans le Nord-Est du pays et est bordée par le Mekong. Cette région est un territoire encore inconnu et c’est justement là son principal atout. En 2017, la Thaïlande souhaite en effet miser davantage sur le « tourisme lent » et les expériences traditionnelles. Loei réunit ces deux critères : on y prend le temps d’apprendre comment la communauté locale vit et on peut également participer activement à des ateliers culinaires et à des cérémonies. On y alterne les villages traditionnels, tels que Chiang Khan et Dan Sai, les parcs nationaux, les temples et les rizières. Nulle part ailleurs vous ne pourrez découvrir la culture et les traditions thaïlandaises d’aussi près. 

THAI4Chiang Khan : la tradition au bord du Mekong

Le point de départ idéal pour explorer Loei est le village de Chiang Khan. La walking street centrale regorge de petits magasins, d’hôtels-boutiques et de coffee shops, et est surtout animée le soir au moment du marché de nuit.

La plupart des hôtels ont vue sur le Mekong, qui forme une frontière naturelle avec le Laos. Ne ratez pas la cérémonie de l’aumône, à laquelle vous pouvez également prendre part : achetez un panier de riz gluant et donnez-le aux moines qui passent.

Les prières qu’ils réciteront pour vous remercier apportent protection et prospérité. Après la cérémonie, allez donc au marché matinal, où les locaux font leurs courses quotidiennes. Une autre tradition à laquelle vous pouvez participer est Pa-Saad. À l’aide de bambou et de feuilles de bananier, vous réalisez un petit bateau que vous déposez ensuite dans le Mekong au coucher du soleil.

THAI3Parcs nationaux de Phu Rua et de Phu Kradung

Loei est une région agricole et verte. La densité de la population y est beaucoup plus basse que dans le reste de la Thaïlande. Pas étonnant dès lors qu’on puisse y trouver de très jolis parcs nationaux. De par sa situation dans les montagnes, le parc national de Phu Rua est le plus froid de toute la Thaïlande. Ses points de vue Decho et Pha Lon Noi sont célèbres pour assister au lever du soleil, tandis que la cascade Nam Tok Huai Phai fait 30 mètres de haut.

Le parc national de Phu Kradung doit quant à lui sa popularité à son écosystème unique. Savane et forêts de pins s’y mêlent aux orchidées sauvages, aux rhododendrons et aux autres fleurs. La chute d’eau de Nam Tok Tat Hong (40 mètres) et le coucher de soleil depuis la falaise de Pha Lom Sak sont des attractions incontournables de ce parc.

Temples et festival Phi Ta Khon à Dan Sai

Les traditions et les coutumes sont nombreuses dans la province de Loei et les habitants les respectent encore avec beaucoup de conviction. Fin juin, le village de Dan Sai organise ainsi le festival Phi Ta Khon et rend honneur à un ancien prince populaire au cours de la « parade des esprits ». Trois jours durant, les gens portent des costumes colorés de fantômes et font la fête.

IMG_2802À Dan Sai, vous trouverez également de superbes temples, tels que le Wat Neramit Vipassana, qui se trouve sur une colline et renferme de très belles peintures murales.

Enfin, Dan Sai est le lieu idéal pour une randonnée à vélo à travers l’arrière-pays calme. Vous y croiserez beaucoup de rizières et passerez devant le temple Si Song Rak. 

Des produits exotiques en provenance directe du champ

L’économie de Loei est en grande partie tournée vers l’agriculture, comme vos papilles pourront s’en rendre compte. La plupart des habitants se consacrent toute l’année à la culture du riz (dont le riceberry, ou riz rouge, local), des noix de macadamia, des goyaves, des fruits de la passion, du sésame ou du café. Les fleurs sont également cultivées en abondance.

IMG_2785La ferme bio Noo D’s de Phu Rua constitue une excursion idéale.

Vous y apprendrez comment on cultive le riz selon la méthode traditionnelle et vous dégusterez ensuite un lunch savoureux tout en profitant d’une superbe vue sur les rizières.

Des températures agréables tout au long de l’année
Les montagnes et les cours d’eau qui traversent le paysage font que Loei offre un climat un peu plus frais et agréable que le reste de la Thaïlande. La température y oscille entre 23 et 31 degrés en été et entre 15 et 26 degrés en hiver.

Cela rend cette région intéressante pour les touristes, mais les Thaïlandais aiment aussi y venir pour échapper à la chaleur de l’arrière-pays.

Séjournez dans de charmants petits hôtels

Contrairement à la plupart des autres régions de Thaïlande, on trouve peu de grands complexes hôteliers à Loei. La majorité des hôtels possèdent une trentaine de chambres et sont donc parfaits pour ceux qui souhaitent fuir la masse.

Loei propose également des séjours chez l’habitant afin de vivre une expérience des plus authentiques. Les amateurs de glamping se tourneront quant à eux vers The Camp à Chiang Khan, un camping de luxe avec vue sur le Mekong. 

+++++++++++++++

En pratique
Pour rejoindre la province de Loei, prenez d’abord l’avion jusque la capitale Bangkok. De là, un vol intérieur (avec NOK Air ou Air Asia) vous amènera en une heure à Loei.

Sur place, vous pourrez visiter facilement tous les lieux dignes d’intérêt en bus, en taxi ou en voiture de location.

Plus d’infos à propos de Loei sur http://www.tourismthailand.org/About-Thailand/Destination/Loei.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE