Carlson Wagonlit propose la réservation de taxis…on se fout de qui?

Un de nos confrères français a repris une information lancée par Carlson Wagonlit Tourisme France (CWT). Le groupe spécialisé dans le voyage d’affaires va collaborer avec une société de taxis … Très franchement, je me suis pincé tellement j’hallucinais…

Très sérieusement, CWT annonce un accord avec les taxis G7

Les voyageurs d’affaires (français) vont pouvoir réserver un taxi (en France) via une interface intégrée. Brigitte Nisio, Directrice Générale France, annonce très sérieusement que « ce partenariat s’inscrit pleinement dans la stratégie CWT 3.0 pour le transport terrestre ».

Ne croyez-vous pas que ce service aurait pu être proposé, il y a longtemps ?

Non seulement avec une compagnie de taxis comme G7, mais également avec un VTC (Uber ou Chauffeurs Privés par exemple). Par ailleurs, CWT est un groupe international, pourquoi ne pas offrir un service dans plusieurs pays ?

Hybrid taxi in ParisIl doit être évident que le service de taxi ou de transfert à l’aéroport a déjà été pris en compte par les entreprises et/ou par l’usager lui-même.

On doit compter les voyageurs qui n’ont pas déjà une application VTC sur leur smartphone.

En attendant, CWT se prépare à licencier

La stratégie 3.0, c’est également la prévision d’un programme de licenciement de personnel en France et dans d’autres pays. Il est clair que la digitalisation est au cœur des préoccupations des TMC.

On reste stupéfait quand de grandes entreprises comme CWT n’ont pas prévu depuis quelques années cette profonde transformation de l’organisation et la gestion du voyage d’affaires.

On ne peut pas affirmer que cette offre ne sera pas utile, mais …

est-ce que l’annonce n’est pas futile aujourd’hui quand on connaît d’une part la situation précaire du personnel et d’autre part les enjeux financiers d’un plan digital d’importance ?

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE